Astuce détox: et si on faisait une cure d’argile verte?

Déjà connue depuis l’Antiquité, l’argile verte est très intéressante pour la détoxication de l’organisme.

Par voie interne, l’argile verte a de nombreux bienfaits:

– elle absorbe les toxines, qui sont ensuite éliminées par les intestins.

– elle est vermifuge et bactéricide, et elle participe à la reconstitution d’une bonne flore intestinale

– elle purifie le sang et favorise la fabrication des globules rouges

– elle traite les diarrhées de manière efficace et participe à la cicatrisation des irritations

– par sa composition, elle comble les carences en sels minéraux. Elle contient de la silice, de l’aluminium, du calcium, du fer, du potassium, du magnésium, du sodium, du sélénium, du zinc,…

La cure d’argile verte est recommandée 1 à 4 fois par an, aux changements de saison.

Laquelle choisir?

On l’achète en magasin bio, et on fait attention de choisir de l’argile verte surfine, idéalement ultra-ventilée, de variété illite ou montmorillonite.

Modalités de prise:

– mettre une cuillère à café (utiliser une cuillère en bois ou en plastique, pas métallique) dans un verre d’eau la veille au soir.

– Laisser reposer durant la nuit

– Boire l’eau argileuse le matin, en laissant le dépôt d’argile dans le fond du verre. Il est conseille de boire d’eau argileuse 1/2 heure avant le repas.

– Durée de la cure: 21 jours

❗️Précautions d’emploi:

– Sans avis médical, il faut éviter d’ingérer l’argile elle-même.

– L’argile peut annuler l’effet de certains médicaments, il faut donc la prendre à distance de la prise des médicaments

– En cas de tendance à la constipation, veillez à boire davantage d’eau pendant la journée.

– En cas d’hypertension artérielle, on limitera la consommation d’argile verte à 2 cuillères à café par semaine.

‼️Attention de ne pas jeter l’argile dans les canaliser; vous risquez de les boucher.

L’argile peut aussi être utilisée en cataplasmes et en masques (je vous en parlerai dans un autre article 🙂)

Et vous, avez-vous déjà fait une cure d’argile verte?


Salade de quinoa aux radis et tofu grillé

La meilleure salade de quinoa que j’ai eu l’occasion de manger, c’est celle préparée par le chef Juan Arbelaez. Le quinoa était croquant! C’était un régal 😋

La salade de quinoa et falafels du chef Juan Arbelaez (Vida Restaurant)
La salade de quinoa du chef Juan Arbelaez (Vida Restaurant)

J’ai compris une chose: il ne faut pas cuire le quinoa trop longtemps et dans une trop grande quantité d’eau!

J’ai repéré les conseils du chef sur internet. La bonne technique, c’est de juste couvrir le quinoa d’eau à hauteur, et de cuire 10 à 12 minutes. Ensuite, on l’étale sur une plaque pour qu’il ne continue pas à gonfler, et on l’assaisonne avec de l’huile d’olive, du jus de citron, des herbes ciselées (persil, coriandre, estragon,…).

Ingrédients:

• 250g de quinoa

• 200g de tofu ferme ou de tofu au basilic ou aux herbes de Provence

• de l’huile d’olive

• 1 cuillère à soupe de tamari

• 20 radis, coupés en fines lamelles

• 1 concombre coupé en petit dés

• 1 poivron rouge coupé en petits dés

• 1 petit bouquet de persil

Pour la vinaigrette:

●       Sel 

●       Poivre 

●       1 cuillère à soupe de moutarde 

● 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique

● 4 cuillères à soupe d’huile de colza première pression à froid

 

Préparation:

–       Couper le tofu en petit dés. 

– Dans une poêle, faire chauffer un filet d’huile d’olive et y ajouter les dés de tofu. Griller les cubes de tofu jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants à l’extérieur. Remuer de temps en temps. A la fin, ajouter la sauce soja, mélanger, et continuer de dorer juste 1 minute. Couper le feu et laisser refroidir.

–       Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients de la sauce, sauf les huiles. 

–       Ajouter doucement les huiles en émulsionnant à l’aide d’un fouet.

Assemblage:

Dans un grand saladier mélanger le quinoa froid, le tofu croustillant, les radis, le poivron, le concombre et le péril ciselé.

Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Voici ma salade d’hier à midi. J’y ai rajouté quelques lamelles de carottes. Vous pouvez bien entendu mettre tous les légumes que vous aimez.

Pour varier un peu, vous pouvez aussi la servir avec des falafels à la place du tofu. Ce sera très bon aussi 😉

Salade de quinoa au tofu croustillant

Le quinoa est une bonne source de protéines végétales, il est sans gluten et apporte de nombreuses vitamines dont les vitamines du groupe B, des fibres, du magnésium, du fer,… Autant de bonnes raisons de ne pas s’en priver!

Si vous voulez tester une autre recette avec du quinoa, je vous conseille d’aller lire cet article.

Bonne journée,

Dominique


Mon assiette detox

Ça y est, j’ai commencé ma cure detox de printemps. Cette cure a pour but d’éliminer les toxines accumulées pendant les derniers mois.

Une alimentation trop riche et déséquilibrée, un manque d’exercice physique, un manque d’hydratation, un stress,… sont autant de causes qui peuvent perturber le fonctionnement des organes émonctoires. Quand un des émonctoires est surchargé par les toxines, il ne fonctionne plus très bien, le travail d’élimination se fait moins bien et le corps s’intoxique, s’encrasser.

Faire une cure de nettoyage permet avant tout de retrouver de l’énergie et de sentir moins fatigués. C’est l’un des premiers bienfaits ressenti, et j’en ai bien besoin! Je ne sais pas si c’est pareil chez vous, mais moi, je me sens fatiguée.

Je vais me préparer des assiettes équilibrées et saines pendant les prochaines semaines, limiter le sucre et les protéines animales, faire des promenades en extérieur et dormir!

Si vous aussi, vous voulez suivre une cure detox mais vous ne savez pas par où commencer, demandez conseil à votre naturopathe.

Belle journée à vous tous!


Programme détox de printemps

Demain, nous rentrerons dans cette belle saison qu’est la printemps!

Comme vous le savez sûrement déjà si vous lisez mes articles, c’est le moment idéal pour se détoxifier.

Notre organisme a en effet accumulé quelques toxines cet hiver, d’autant plus que nous avons moins eu l’occasion de bouger ces derniers temps.

Les toxines ont deux origines :

  • internes: notre corps génère lui-même des déchets
  • externes, issues de notre environnement quotidien : mauvaises habitudes alimentaires, additifs, métaux lourds, médicaments, pollution, tabac, alcool, pesticides, médicaments…

Généralement, notre organisme élimine ces toxines. Mais parfois, ces déchets s’accumulent de trop, sans que le corps puisse y faire face.

Les cures détox sont faites pour l’aider , c’est pourquoi je vous propose de découvrir mon programme detox.

Ce programme va aider votre corps à :

  • éliminer les toxines
  • retrouver la forme
  • mieux digérer
  • améliorer les défenses immunitaires
  • avoir un meilleur sommeil
  • améliorer l’aspect de la peau

   

La cure détox naturo va vous permettre de vous délester du superflu et de retrouver un mieux-être général.

Je vous propose un programme complet en format PDF qui contient:

  • des conseils pour réussir votre détox de printemps
  • les plantes et compléments alimentaires utiles pour optimiser la cure détox
  • 7 jours de menus (déclinable sur 21 jours)
  • des recettes simples et rapides (promis, vous ne passerez pas 2 heures en cuisine tous les jours!)
  • une liste de courses pour 1 semaine

Coût du programme:

20€, en version pdf imprimable ainsi que l’accès à un groupe Facebook que je vais créer pour l’occasion. Nous pourrons y partager nos ressentis, et vous pourrez y poser vos questions jusqu’au 31 mai 2021. Je serai ravie de vous accompagner avec bienveillance et sans jugement.

Pour commander votre programme, je vous invite à me contacter grâce à ce formulaire:

Profitez de ce programme détox pour un nouveau départ vers une alimentation saine et équilibrée!

Etes-vous décidés à vous lancer dans ce programme?

Pour vous aider à sauter le pas, je vous invite à lire 2 témoignages de personnes qui ont testé mon programme détox.

Bonne fin de semaine à vous tous!


Le brossage à sec

En cette période propice à la détox, je tenais à vous parler d’une autre astuce pour stimuler les fonctions émonctoires de la peau, c’est à dire l’élimination de déchets acides, et activer la circulation sanguine et lymphatique: le brossage à sec.

Cela consiste à se brosser le corps, voire le visage pour les moins sensibles, à sec, avec une brosse en poils naturels. On l’appelle aussi le brossage lymphatique.

Comment procéder ?

En faisant des mouvements circulaires fermes mais légers sur tout le corps en partant toujours de bas en haut, en direction du cœur. On brosse d’abord les pieds, puis on monte aux mollets, aux cuisses et aux fessiers, puis des doigts aux bras et aux épaules.


 La bonne fréquence ?

Une fois par jour, le matin au réveil ou le soir avant la douche.

Les bienfaits du brossage à sec au quotidien:

  • booste la circulation sanguine
  • stimule le système lymphatique et aide le corps à éliminer les toxines, favorisant ainsi le système immunitaire
  • lutte contre la cellulite et l’effet de peau d’orange  en ramollissant les amas graisseux sous la peau
  • rend la peau douce en éliminant les peaux mortes et favorisant la régénération cellulaire

Quelle brosse choisir?

L’idéal est d’opter pour une brosse à manche long pour réussir à atteindre le milieu du dos sans problème, dotée de poils en fibres naturelles, assez souples pour ne pas agresser l’épiderme. Vous en trouverez en magasin bio ou chez Nature et découvertes.

Pensez bien à la nettoyer régulièrement à l’eau et au savon !

Etes-vous prêts à tenter cette méthode?

Si vous voulez découvrir une autre technique detox au quotidien, je vous invite à lire mon article sur le bain de bouche à l’huile ainsi que celui qui parle de la sève de bouleau.

Bonne journée,

Dominique


L’astuce détox: le bain de bouche à l’huile (ou oil pulling)

Le bain de bouche à l’huile est une ancienne pratique ayurvédique qui consiste à se rincer la bouche avec de l’huile végétale afin d’améliorer notre hygiène bucco-dentaire tout en détoxifiant notre corps.

PRINCIPAUX AVANTAGES DE CETTE PRATIQUE:

– Améliore significativement notre santé bucco-dentaire : enlève la plaque bactérienne, prévient les caries, la gingivite et le saignement des gencives tout en les renforçant

– Aide à soulager les troubles de la peau

– Décongestionne les sinus: réduit le mucus des voies respiratoires et la congestion pulmonaire.

– Soulage les maux de tête et les migraines.

COMMENT PROCÉDER?

Idéalement, il faut réaliser au moins une fois par jour le bain de bouche à l’huile, le matin à jeun ou à un autre moment de la journée, mais toujours 4 heures après le dernier repas.

1. Verser dans la bouche 1 cuillère à soupe d’huile végétale vierge (1ère pression à froid) de noix de coco Bio.

Vous pouvez aussi utiliser de l’huile de sésame, de tournesol ou d’olive de très bonne qualité (bio).

Personnellement, je vous recommande d’utiliser l’huile de noix de coco pour sa saveur particulièrement ainsi pour ses nombreuses vertus: propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et anti-oxydantes et renforce notre système immunitaire (grâce à l’acide laurique).

2. Déplacer l’huile dans la bouche à l’aide de la langue sur les dents, les gencives et dans tout l’intérieur de la bouche sans avaler (comme un bain de bouche), en remuant l’huile régulièrement pendant 10 minutes.

Eviter d’incliner la tête en arrière en faisant des gargarismes, pour ne pas avaler l’huile déjà mélangée de toxines!

3. Après 10 minutes, recracher l´huile et se rincer la bouche avec de l’eau tiède.

4. Ensuite, se brosser les dents soigneusement.

Bon début de semaine à vous tous!


Prolongez les bienfaits de l’été avec une cure détox

L’automne arrive à grands pas, c’est le bon moment d’envisager une cure détox automnale purifiante et revitalisante, pour conserver les effets du soleil et aborder la saison froide en toute quiétude.

Notre organisme est programmé pour s’auto-nettoyer deux fois par an, au printemps et à l’automne. Si la nature sait bien le faire, un petit coup de pouce est souvent nécessaire pour permettre à notre corps de repartir à zéro grâce à un petit rééquilibrage alimentaire.

En effet, notre alimentation est notre principale source de toxines. En adoptant quelques réflexes simples, la cure détox permet de faciliter l’élimination des toxines, de retrouver de la vitalité et de renforcer le système immunitaire. Une solution parfaite pour faire le pont entre l’été et le retour du froid.

Comment savoir si vous avez besoin d’une détox?

Voici les 10 signes qui montrent que votre corps a besoin d’éliminer des toxines:

– vous êtes constamment fatigué

– vous êtes ballonné et votre transit tourne au ralenti

– vous avez des problèmes de peau: boutons, démangeaisons, rougeurs, teint terne.

– vous avez fréquemment des maux de tête

– vous êtes stressé

– vous dormez mal

– vous avez la sensation que votre mental est brouillé


– vous accumulez les douleurs articulaires ou musculaires

– vous tombez souvent malade 

– vous avez du mal à perdre du poids.



Si vous êtes concerné par l’un de ces signes, il y a des chances pour que votre organisme ait sérieusement besoin d’une détoxification, ce programme détox est donc fait pour vous!

La cure détox naturo va vous permettre de vous délester du superflu et de retrouver un mieux-être général.

Je vous propose un programme complet, avec 7 jours de menus (déclinable sur 21 jours), des recettes simples, rapides et de saison, ainsi qu’une liste de courses pour 1 semaine, histoire de gagner du temps!

Coût du programme:

– 35€, en version pdf imprimable.

Si vous êtes intéressé par mon programme detox, envoyez-moi un mail, et je vous expliquerai les modalités pour le recevoir dans votre boîte mail.

Bonne journée,

Dominique


Taboulé sans gluten

Rapide à préparer, le taboulé est une salade que j’adore. Je vous propose aujourd’hui une version sans gluten. Même si l’on n’est pas intolérants au gluten, il est intéressant d’en diminuer la consommation, pour le bien-être de nos intestins. Car si on y regarde de plus près, on se rend vite compte que l’on en consomme presque à tous les repas, entre le pain, les pâtes, la semoule, les gâteaux,…

J’ai réalisé ce taboulé avec du couscous de riz de la marque Valpibio, mais il est aussi possible de le faire avec du quinoa ou du millet, cela sera aussi très bon!

Point important: je vous conseille de préparer le taboulé au minimum 1 heure avant de le déguster.

Ingrédients: pour 4 portions

– 125 gr de couscous Riz (Valpibio) ou de semoule de riz

– 200 ml d’eau

– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

– 2 cuillères à soupe d’huile de colza première pression à froid

– le jus d’un citron

– 1/2 cuillère à café de sel

– 1 concombre bio

– 1 poivron rouge bio

– 1 poignée de tomates cerise

– quelques radis

– 1 oignon

– 1 belle poignée de menthe

Préparation:

– Faire tiédir l’eau et la verser sur la semoule. Ajouter le sel, les huiles, et le jus de citron. Laisser gonfler pendant 10 minutes.

– Lorsque que la semoule est prête et refroidie, l’égrainer quelques instants à la main.

– Couper le concombre (sans l’éplucher s’il est bio) et le poivron en brunoise ou en petits morceaux, couper les radis en rondelles et les tomates-cerise en 2, émincer l’oignon et hacher la menthe; ajouter le tout à la semoule. Bien mélanger.

– Couvrir et mettre au frais pendant au moins une heure.

Vous pouvez ajouter d’autres légumes, selon vos envies.

Et pour les personnes qui suivent mon programme detox en ce moment, cette recette pourrait être une variante pour le repas de midi, accompagné de tofu aux herbes grillé.

Taboulé à la semoule de riz

Et si nous faisions une monodiète ce soir!

Il faut bien l’avouer, confinement rime souvent avec grignotage et excès. Pour combler l’ennui, on a tendance à s’occuper en cuisinant de bons petits plats, de bons desserts et on a le temps de prendre l’apéro 😉.

Aussi, pour nettoyer notre organisme, le désencrasser et éliminer les toxines qui l’encombrent, la monodiète est toute indiquée.

Elle consiste à manger un seul et même aliment pendant une soirée, une journée entière, voire 2 ou 3 jours…

La quantité n’est pas limitée, on peut manger l’aliment choisi à satiété, et aussi souvent qu’on en éprouve le besoin.

Lorsqu’on ne consomme qu’un seul aliment au cours d’un repas, même en grande quantité, on élimine.

Alors que si l’on mange peu, mais en faisant des mélanges alimentaires, on assimile.

Lors d’une monodiète, l’organisme ne trouve pas tous les nutriments dont il a besoin, il est donc obligé de les puiser dans ses réserves ou de les synthétiser grâce à des chaînes métaboliques complexes, coûteuses en énergie.

Durant ce temps de restriction alimentaire notre fonction hépatique est réduite au minimum, permettant ainsi à notre foie de se nettoyer et de se régénérer.

De plus aucune énergie n’est requise pour notre métabolisme digestif, limitant ainsi la déperdition de notre force vitale.

Durant ces moments de repos digestifs, il est conseillé d’aider nos émonctoires, les organes conçus pour éliminer nos surcharges. Ainsi il est souhaitable de boire de l’eau de source ou des infusions non sucrées.

Quel aliment consommer?

Comme vous pouvez l’imaginer, tous les aliments ne conviennent pas pour la monodiète. On oublie la monodiète de pâtes ou celle au chocolat!

La plus courante, et la plus facile à digérer est la monodiète à la pomme. Vous pouvez la consommer crue, en compote ou cuite au four, avec de la cannelle.

Pour les frileux, la monodiète de riz semi-complet est conseillée. Elle apporte de l’énergie et nettoie le sang. Ma préférée est celle au riz basmati. Vous pouvez y rajouter du tamari, du persil, de l’ail, de l’oignon et un peu d’huile d’olive.

La monodiète de carottes est intéressante au niveau intestinal car elle est laxative. Vous pouvez aussi y rajouter du persil, de l’ail, de l’oignon, des herbes de Provence, et un peu d’huile d’olive.

Enfin, vous pouvez aussi faire une monodiète de bananes, crue ou cuite, avec de la cannelle. Très nutritive, cette cure est facile à suivre. Elle est réchauffante et alcalinisante et vous conviendra parfaitement si vous êtes frileux ou stressé (donc tout à fait indiquée en ce moment).

Si vous êtes vraiment motivés, vous pouvez réaliser la monodiète tous les soirs pendant une semaine.

Ou alors un jour entier sur sept, toute l’année si vous le souhaitez! Cela consiste à ne consommer qu’un seul aliment pendant 1 jour par semaine.

AVERTISSEMENT:

La monodiète ne doit en aucun cas être prise pour base d’un régime ou d’une alimentation permanente. Elle est conseillée uniquement temporairement dans le but d’éliminer les toxines du corps, donc durant quelques jours ou bien un repas par semaine.
La monodiète pourrait entraîner des carences si on la suivait à long terme.

La mono diète n’exclut pas non plus la consultation auprès d’un spécialiste de santé.

Alors, avez-vous envie de tester?


Mes conseils naturo de l’automne

L’automne, c’est la saison de transition qui nous permet de nous préparer à l’hiver. Pour cela, voici quelques conseils simples pour profiter de cette belle saison.

1. Agir sur la principale source de toxines : Notre alimentation

Un réglage alimentaire s’impose, alors on adopte quelques réflexes simples:

– Certaines combinaisons alimentaires demandent beaucoup d’énergie, encrassent le corps et rendent la digestion plus difficile :
o Ne pas associer céréales et protéines
o Privilégier au contraire les repas à base de légumes et céréales ou de viandes blanches et de légumes.
o Ne pas consommer les fruits en fin de repas

– Consommer de bonnes graisses (action anti-inflammatoire) : huile de colza ou de noix première pression à froid, poisson gras (saumon, anchois, maquereaux, sardines) au moins deux fois par semaine.

– Privilégier la cuisson douce des aliments : éviter le barbecue, la cocotte-minute,…

– Ajouter des épices et des aromates et limiter le sel

– Limiter les produits laitiers, préférer les laits végétaux (riz, épeautre, noisette, amande…)

– Limiter les sucres industriels raffinés

– Boire de l’eau en quantité suffisante, entre les repas.

– Mâcher suffisamment, car c’est la première étape pour avoir une bonne digestion.

– Manger dans le calme, en pleine conscience.

En automne, nous pouvons aussi envisager une petite cure détox :
Notre organisme est programmé pour s’auto-nettoyer deux fois par an, au printemps et à l’automne… Si la nature fait bien les choses, un petit coup de pouce est souvent nécessaire pour permettre à notre corps de repartir à zéro et affronter la nouvelle saison.
La cure détox permet à la fois de faciliter l’élimination des toxines mais aussi de retrouver une nouvelle vitalité et de renforcer le système immunitaire.

Les bons réflexes détox :

– monodiète un ou 2 soirs par semaine pour commencer, puis une journée entière voire plus en fonction de sa vitalité. Cela consiste à consommer un seul aliment (d’origine végétale) ; le raisin est le fruit du moment mais on peut également penser aux carottes, au riz semi-complet ou basmati, aux pommes,…

– Consommer des légumes crus et cuits, des fruits.

– Limiter les viandes rouges, les plats préparés, le sucre blanc et les laitages difficiles à digérer.

Avant de vous lancer dans une détox ou un jeûne, il est préférable de prendre rendez-vous avec votre naturopathe, pour voir quelle méthode vous conviendra le mieux, si votre vitalité est suffisante,… Mais de toute façon, limiter les sucres et aliments raffinés ne pourra pas vous faire de mal, bien au contraire!

2. Pratique d’exercice physique et respiration

Cela permet de stimuler les organes d’élimination ou émonctoires.
Les émonctoires sont « les portes de sortie » de l’organisme. Nous avons 5 organes émonctoires qui sont : les intestins, le foie, les reins, les poumons et la peau.

Une activité physique (même calme) en plein air, au contact de la nature: gymnastiques douces, yoga, pilates, stretching, danse, arts martiaux, bicyclette, natation permet de stimuler les émonctoires et donc d’éliminer les toxines. A compléter avec une séance de sauna si votre santé le permet. Effet détox garanti!

3. Gestion du stress et des émotions

– Un sommeil suffisant et récupérateur.

Avec le retour de l’automne, la luminosité baisse, l’énergie vient parfois à manquer. Pourtant, loin d’être une fatalité, le changement de saison peut être le moment idéal pour opérer un retour sur soi.
Durant cette saison, il est bon de commencer à allonger son temps de sommeil, en essayant de se coucher un peu plus tôt.

– La cohérence cardiaque est une bonne méthode pour gérer le stress et pour bien respirer.

– La gestion du stress pour retrouver le bien-être psychique et émotionnel:

o Pratique de la relaxation, méditation, sophrologie, yoga, yoga du rire…

o Fleurs de Bach : Rescue pour tous les petits et grands stress de la vie.

 

Je vous souhaite un bel automne, prenez du temps pour savourer cette saison de couleurs, pour prendre l’air et pour prendre soin de vous.

 

A bientôt,

Dominique