Mes conseils pour gérer le stress au quotidien

Entre vie professionnelle, vie personnelle et la crise que nous traversons depuis plusieurs mois, il est parfois difficile de rester serein et d’être en forme… Le stress nous concerne tous à un moment de notre vie.

Le stress = mécanisme de survie

Au départ, le stress est un ami qui nous veut du bien, une réaction utile à l’organisme pour nous permettre de « sauver notre peau » face à un danger. Le stress reste ponctuel, pour nous permettre de réagir face au danger.

Le problème, c’est quand le stress est prolongé. Plongés au quotidien dans un environnement stressant, nous finissons par nous épuiser à résister contre ce stress que nous ne pouvons fuir, ce qui peut conduire à:

– des troubles du sommeil

– des douleurs (dos, tête, articulations,…)

– des perturbations cardiaques

– de la fatigue

– des troubles de la mémoire

– de l’anxiété, dépression voire au burn out.

Le stress s’attaque à notre bien-être, mais aussi à notre santé.

A travers cet article, je vais vous donner quelques clés pour essayer de diminuer votre stress au quotidien.

L’assiette anti-stress


1. Un allié incontournable, le magnésium

Le magnésium est la base, le nutriment anti-stress. En effet, plus je suis stressé, plus je perds mon magnésium, plus je suis sensible au stress; c’est un cercle vicieux qui s’installe…


En pratique : privilégier les fruits et les légumes frais et secs ainsi que les oléagineux comme les amandes, noix, noisettes, mais aussi le pain complet, le riz complet, les épinards, les bananes,…


2. Faire le plein de fer, élément indispensable à la synthèse de nombreux neurotransmetteurs.

En pratique : misez le foie, la viande rouge (1 fois par semaine), les lentilles, les haricots blancs, les pois- chiches, les amandes, les noix,…

L’apport de fruits et légumes riches en vitamine C permet d’augmenter l’assimilation du fer.

Par contre, le thé et le café entravent son absorption. On évitera donc d’en boire en fin de repas.

3. On mise aussi sur les vitamines du groupe B car participent à la synthèse des neurotransmetteurs.

En pratique : privilégiez les légumes à feuilles vertes, les légumes secs, les fruits de mer, la purée de cajou,…

4. On consomme suffisamment de bons gras

Les acides gras poly-insaturés ou AGPI sont à la base de toute alimentation anti inflammatoire. Or, le stress crée de l’inflammation en augmentant la production de prostaglandines pro inflammatoires.

Il conviendra donc de bien répartir les apports et surtout d’enrichir l’alimentation en oméga 3 et 9:

2 à 3 cuillères à soupe par jour d’un mélange d’huile colza-olive ou colza-noix, en veillant à acheter des huiles première pression à froid

– consommer au moins deux fois par semaine du poisson gras (maquereaux, sardines, anchois,…).

5. Et bien sûr, on veille à avoir un apport en protéines bien équilibré
Les protéines de notre alimentation nous fournissent les acides aminés nécessaires à la fabrication des neuromédiateurs.

Il conviendra pour couvrir les besoins de consommer suffisamment de protéines animales ou végétales et ce dès le petit déjeuner : oeufs, poissons, fromages frais (préférez le brebis ou le chèvre), fruits comme la banane ou l’abricot), oléagineux (toujours trempés)

On n’oublie pas les mélanges céréales-légumineuses (riz+soja ou haricots rouges, pois chiche+semoule,…), qui permettent aussi un apport de tous les acides aminés.

Conseils d’hygiène de vie

– dormez suffisamment. Cela semble logique, mais vous verrez que cela permet d’être moins stressé!

– 20 à 30 minutes d’exercice par jour: marche, yoga, pilates,…

aménagez-vous des moments de détente, du temps rien qu’à vous, pour vous retrouver. Un plaisir simple mais qu’on n’oublie souvent: écouter de la musique douce, lire, faire une activité que l’on aime (dessin, tricot, couture,…), méditer,…

– respirez! Pour cela, je vous invite à pratiquer la cohérence cardiaque.

– riez! Eh oui, le rire est un excellent anti-stress… 😂

Regarder un film drôle, le sketch de votre humoriste préféré ou tester une séance de yoga du rire,… autant de manières de voir la vie un peu plus drôle, cela ne fait pas de mal en ce moment 😉

Les plantes anti-stress

– la rhodiole: plante adaptogène, augmente notre résistance au stress.

– L’aubépine: si palpitations, en cas d’oppression thoracique.

– La mélisse: en cas de nervosité, de spasmes intestinaux

– La passiflore: anxiolytique et sédative

Les huiles essentielles anti-stress

Pour calmer le stress, les huiles essentielles de lavande vraie et d’oranger sont efficaces en diffusion. Vous trouverez aussi des mélanges d’huiles essentielles à diffuser (Naturactive Complex’Relaxation 5 Huiles Essentielles), pour créer une atmosphère apaisante à la maison.

Vous pouvez aussi mettre quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur votre oreiller, dans un coin éloigné de votre visage et de vos yeux pour éviter tout risque. Effet relaxant assuré!

Fleurs de Bach et stress

Les fleurs de Bach sont d’une grande aide en cas de stress.

Différentes fleurs de Bach pourront être envisagées en fonction de vos émotions du moment:

– White chesnut: si vous avez tendance à ruminer, à cogiter…

– Red chesnut: si vous vous faites du souci pour les personnes de notre entourage

– Vervain: en cas de nervosité…

Voici donc quelques clés pour vous permettre de mieux gérer votre stress au quotidien.

Pour des conseils plus personnalisés, prenez rendez-vous pour un entretien à mon cabinet. Je vous guiderai au mieux dans votre démarche de mieux-être.

Belle et lumineuse journée à vous tous!


Mes 6 conseils pour UNE PEAU SAINE en hiver

Avez-vous aussi tendance à avoir la peau du visage qui tiraille, les lèvres qui fendillent, les mains qui deviennent rugueuses (encore plus en ce moment avec le gel hydro-alcoolique)?

Passez-vous votre temps à tester toutes les crèmes qui existent sans grands résultats?

Je vais vous donner quelques astuces pour que votre peau ne fasse plus grise mine en hiver!

1. Mangez plus de bonnes graisses

On n’y pense pas toujours, mais une peau bien hydratée commence par une bonne alimentation.

Les matières grasses contenues dans les aliments sont indispensables au bon fonctionnement de votre organisme, et pour l’hydratation de votre peau. Les lipides nourrissent la peau en profondeur et lui permettent de résister à la sécheresse due à un manque d’hydratation. Ils la protègent également des agressions extérieures.

Misez sur les omégas 3 en introduisant dans votre alimentation:

  • des poissons gras: maquereaux, anchois, sardines,… à consommer 2 fois par semaine
  • de l’huile de colza ou noix, première pression à froid: 2 cuillères à soupe par jour

et de l’huile d’olive pour leur apport intéressant en omégas 9.

Si vous n’arrivez pas à combler les besoins en bonnes graisses par l’alimentation, vous pourrez opter pour la prise de compléments alimentaires (en magasin bio ou en pharmacie).

2. Consommez des aliments riche en antioxydants

Pour une peau saine, privilégiez les aliments riches en antioxydants. Ils vous aideront à lutter contre les radicaux libres, une des causes du vieillissement cutané:

– les fruits et légumes de toutes les couleurs

– les épices: curry, curcuma, herbes de Provence…

Idées de recette: curry de légumes, Émincé de poulet aux épices ,…

– le chocolat noir 😉

3. Buvez suffisamment

Pour avoir une peau bien hydratée, il faut boire environ 1.5L d’eau par jour pour un adulte.

Pour varier un peu et vous donner envie de boire, misez aussi sur les tisanes, les jus de légumes, les bouillons de légumes,… car en hiver, la sensation de soif peut être un peu moins présente.

4. Humidifiez votre intérieur

L’hiver est une saison rude pour notre peau car l’air manque d’humidité dans nos maisons. Il est très important de maintenir en hiver un taux d’humidité compris entre 40 et 60% dans tous les lieux clos. Cela permet aussi d’hydrater les muqueuses (vous verrez, votre gorge sera moins sèche).

Un humidificateur dans votre maison peut aider à ajouter de l’humidité dans l’air de votre maison. Pour apporter une touche apaisante, vous pouvez rajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’orange douce ou de lavande dans l’eau, ou de l’huile essentielle de ravintsara pour son action anti-virale et anti-bactérienne, particulièrement en ce moment!

5. Utilisez un nettoyant doux

Pour votre visage et votre corps, préférez les nettoyants doux, pour ne pas décaper votre peau.

Vous pouvez aussi opter pour une huile démaquillante (ex: huile démaquillante d’Uriage en pharmacie) et pour une huile lavante pour le corps (ex: Exomega d’Aderma).

C’est encore plus valable pour vos mains; évitez le gel hydro-alcoolique quand c’est possible. Préférez un lavage de vos mains à l’eau et au savon surgras. Cela évitera bien des irritations.

6. Hydratez votre peau

Appliquez matin et soir une huile hydratante. Ma préférée: l‘huile d’argan. Cette huile a beaucoup d’atouts:

  • Anti vieillissement et anti-âge, elle améliore l’élasticité de la peau
  • Assouplissante et raffermissante, elle est idéale pour les peaux sèches et matures
  • Protectrice, elle permet de former une barrière contre le vent, les rayons UV et la pollution.

Vous pouvez aussi appliquer une noix d’huile de coco sur votre corps. Le moment idéal pour l’appliquer sur le corps, c’est juste après la douche ou le bain. La peau est alors plus souple, les pores sont ouverts grâce à la chaleur, et l’huile est ainsi mieux absorbée.

Et vous, quelles sont vos astuces pour échapper aux rigueurs de l’hiver? ❄️☃️🛷


Mes conseils d’après-fête!

Ça y est, les fêtes et la galette des rois sont passées, et même si vous avez été raisonnable, peut-être ressentez-vous une certaine lourdeur, une digestion un peu plus difficile, un mal-être général, parfois des maux de tête, des brûlures d’estomac,…

Si vous vous reconnaissez dans ce descriptif, vous pouvez peut-être envisager un petit drainage d’après-fêtes.

Pas de detox pour le moment, ce n’est pas la saison, mais une monodiète un ou deux soirs par semaine est tout à fait envisageable. Pour en savoir plus sur la monodiète, je vous invite à lire cet article.

✅ On reprend une alimentation detoxinante, saine et équilibrée:

🌱 favorisez les légumes de saison comme les choux, le céleri, les poireaux,…

On mise aussi sur le radis noir pour son action sur le foie (dans les jus de légumes, en carpaccio ou en salade, il y a différentes façons de le consommer).

🌱 consommez des fruits, riches en fibres, en vitamines et minéraux: kiwi, poires, pommes,… ainsi que des fruits secs (pruneaux, figues) et des oléagineux riches en omégas 3.

🌱 évitez l’excès de protéines animales, les fritures, les plats en sauce ou les plats industriels, ainsi que les excès de sucres raffinés

🌱 n’oubliez pas les bonnes graisses omégas 3 pour leur action anti-inflammatoire (petits poissons gras, huile de colza ou noix)

Si vous avez besoin d’idées pour vos repas, parcourez les recettes que j’ai déjà postées les derniers mois. Vous trouverez peut-être votre bonheur!

buvez au moins 1,5 litre d’eau pour éliminer. Vous pouvez aussi faire de la tisane (mélisse, menthe, cumin pour digérer et vous réchauffer) 💦

bougez! Même s’il fait froid dehors, sortez faire une balade fortifiante: 30 à 45 minutes de marche au plus beau de la journée, en vous couvrant bien. Cette balade régulière va permettre d’éliminer les toxines, mais aussi d’améliorer votre énergie vitale et renforcer votre immunité. Alors, pas d’hésitation… le plus difficile, c’est de sortir!

✅ Et si vous avez la chance d’avoir un sauna ou un hammam à la maison, offrez-vous une séance pour éliminer les toxines et savourez ce moment rien que pour vous!

Bonne journée ❄️


Bonne année!

Bonne et heureuse année à tous!

Que 2021 vous apporte beaucoup de bonheur, et la réalisation de vos rêves les plus fous 😉

Qui dit nouvelle année, dit bonnes résolutions…

Mais souvent, les bonnes résolutions ne durent pas bien longtemps… Le rythme de nos vies, le stress quotidien et les mauvaises habitudes ont tendance à reprendre le dessus trop rapidement.

Si vous avez envie de mettre en place quelques habitudes simples, je vous propose un accompagnement adapté à vos besoins: conseils en hygiène de vie, plantes, huiles essentielles, fleurs de Bach…

Débuter une nouvelle année sur de nouvelles bases solides, pour se faire du bien, c’est possible.

Pour plus d’informations ou pour prendre rendez-vous, appelez-moi au 06.62.21.70.07 ou envoyez-moi un mail à cette adresse: dominiquestrassel@gmail.com


Calendrier de l’avent bien-être

Comment allez-vous en ce début du mois de décembre?

Je vous propose de patienter ensemble jusqu’à Noël d’une manière un peu différente… À défaut de pouvoir vous apporter un chocolat chaque jour, je vous propose une petite idée bien-être chaque jour, jusqu’à Noël.

Pour en savoir plus chaque jour, je vous invite à suivre ma page Facebook ou Instagram. J’y partage mon quotidien en story 😉

Je vous souhaite un joli temps de l’avent.

A bientôt,

Dominique


Renforcer son immunité avec la naturopathie

On me demande souvent ce que l’on peut faire pour avoir une bonne immunité et éviter de tomber malade dès que l’hiver arrive.

Pour avoir une bonne immunité, je vais m’appuyer sur les 3 piliers de la naturopathie: l’alimentation, l’exercice physique, la gestion du stress et des émotions. L’idéal étant d’arriver à un équilibre entre ces 3 domaines.

1. L’alimentation:

• Pour booster notre immunité il faut intégrer dans son alimentation des aliments riches en micronutriments (minéraux, vitamines, antioxydants, acides gras polyinsaturés de type oméga 3..).

Pour cela, veillez à avoir une alimentation riche en:

– Vitamine C: renforce les mécanismes de défense de l’organisme, action anti-virale. On la retrouve dans le cassis, kiwi, fraises, agrumes, papaye, goyave, persil, poivron, choux🍊🍋🌶🍓🥝 Vous pouvez aussi prendre en complément du jus d’argousier ou de l’acérola.

– Vitamine D: immunomodulante. On la trouve dans le beurre, le foie de morue, le poisson, le jaune d’oeuf… De nombreuses personnes sont carencées en vitamine D. Je vous conseille de faire une prise de sang pour voir votre taux de vitamine D3. Si votre taux est trop bas, il sera intéressant de prendre un supplément de vitamine D3.

– Zinc: améliore la réponse antivirale et l’immunité. Dans les huitres, les coquillages, le boeuf, les graines de courges, les lentilles,…

Tous ces nutriments agissent en synergie pour moduler et adapter notre système immunitaire.

Mangez des fruits et légumes crus pour préserver les vitamines: jus de légumes, smoothies, crudités… Je partage parfois des idées sur mes pages Facebook et Instagram. Variez les plaisirs avec des fruits et légumes de saison.

• Ajoutez également des graines germées, formidables sources de vitalité.

• Pour avoir suffisamment d’omégas 3:

– Assaisonnez vos crudités avec de l’huile de colza ou de noix: 2 cuillères à soupe par jour et par personne. Ces huiles sont à conserver au réfrigérateur après ouverture et à consommer dans le mois pour éviter qu’elles soient dénaturées.

– Consommez des petits poissons gras (sardines, anchoix et maquereaux): 2 fois par semaine

• De plus, diminuez votre consommation de sucre raffiné (bonbons, pâtisseries, boissons sucrées, barres chocolatées,…). Le sucre a un double impact négatif face aux infections:

– il diminue le système immunitaire en agissant directement sur la capacité d’action de nos globules blancs

– il favorise la prolifération des virus et bactéries, le sucre leur servant de carburant.

2. Gestion du stress et des émotions:

Le stress et la peur font baisser le système immunitaire.

Adoptez la positive attitude:

Pour avoir des idées positives, regardez des films drôles en famille, lisez pour vous évader de votre quotidien, mettez de la musique qui vous met de bonne humeur 😁 🎵 🎶 Personnellement, chaque fois que j’écoute cette chanson, j’ai envie de danser 🥰

En bref, souriez à la vie, et évitez le sentiment de révolte, mettez de la distance avec les informations relayées par les médias.

Si vous ne vous sentez pas en forme en ce moment, demandez conseil à votre naturopathe. Il existe des plantes qui peuvent vous aider à aller mieux.

Dormez!

Le sommeil est indispensable pour une bonne immunité.

3. Mouvement et respiration

• Bougez!

Le mouvement permet d’activer la circulation du sang, nos cellules sont mieux irriguées et donc elles travaillent mieux.

A vous de choisir le sport qui vous convient le mieux: marche, marche nordique, course à pied, pilates, yoga,… l’essentiel, c’est d’être réguliers et de prendre du plaisir. Soyez curieux, essayez différents sports pour vous faire une idée!

• Respirez!

Plusieurs fois par jour, pratiquez la respiration en pleine conscience pour bien oxygéner votre corps mais aussi pour diminuer votre stress.

Il s’agit d’inspirer profondément dans son ventre en visualisant qu’il se gonfle et se dégonfle comme un ballon. Cette attention consciente sur son souffle a des effets très positifs. 3 minutes suffisent, alors pas d’excuse pour ne pas pratiquer 😉

• Sortez prendre l’air!

Les sports en extérieur permettent une meilleure oxygénation, surtout si l’on est enfermés toute la journée. A défaut, ouvrez vos fenêtres et aérez plusieurs fois par jour.

QUELQUES COMPLÉMENTS NUTRITIONNELS

En parallèle d’une bonne hygiène de vie, vous pouvez aussi envisager la prise de compléments nutritionnels:

– Spiruline bio (pure, sans agent de charge, ni anti-agglomérant), reminéralisant général.

– Magnésium (bisglycinate ou marin): contre la fatigue, le stress, les crampes.

– Vitamine C liposomale, anti-oxydante, du jus d’argousier ou de l’acérola

Vitamine D3 en gouttes si votre dosage sanguin de vitamine D montre que vous êtes carencé.

– une cure de probiotiques: un grand nombre de nos cellules immunitaires se situent dans l’intestin. Cet organe, et plus particulièrement les bactéries qu’il contient (microbiote), joue un rôle majeur de défense contre les agents pathogènes. Préserver l’intégrité du microbiote intestinal est essentiel pour maintenir de bonnes défenses et les probiotiques peuvent y contribuer. Ex: Lactibiane de Pileje, Ergyphilus Plus de Nutergia, ou du pollen de ciste.

Il existe aussi des plantes qui permettent de booster vos défenses immunitaires. Demandez conseil à votre naturopathe, car elles ne sont pas conseillées pour tout le monde.

Enfin, en plus de tous ces conseils, continuez à appliquer les mesures barrières. Prenez bien soin de vous, et profitez de ce temps de pause pour faire des choses que vous aimez. Je vais de ce pas faire une petite séance de sophro détente…

Bonne fin de journée.

A bientôt,

Dominique


Les modes de cuisson

Pour bien s’alimenter, il faut choisir ses aliments (bio, locaux, frais, de saison, sans pesticides, d’agriculture raisonnée…), mais cela ne suffit pas!

Il faut aussi bien choisir le mode de cuisson

En effet, quand nous chauffons trop nos aliments, ils deviennent « dévitalisés », ils perdent leurs nutriments (vitamines, antioxydants, oligo-éléments, minéraux) et donc leurs nombreux bienfaits.


Voici une liste des meilleurs modes de cuisson :

  • La vapeur douce : le panier doit être assez haut et l’eau doit chauffer à petit bouillon.
    Le Vitaliseur de Marion remplit tous ces critères. Je vous parlais de ce mode de cuisson ici.
  • La cuisson à l’étouffée: avec un tout petit fond d’eau, pour cuire les légumes par exemple.
  • Le four : très bon mode de cuisson car la température est divisée par 2 au cœur des aliments.
  • Le wok : même si le mode de cuisson est réalisé à feu vif, les aliments sont remués constamment ce qui les protège de l’excès de chaleur.

Les modes de cuisson à éviter :

  • La cuisson à l’eau : les nutriments se retrouvent dans l’eau de cuisson. Utilisez ce mode de cuisson seulement si vous voulez faire un potage.
  • Le micro-ondes : il détruit une partie des nutriments et modifie la structure
    moléculaire des aliments, donc à utiliser seulement quand il n’y a pas d’autre choix! Pour réchauffer un plat, utilisez plutôt une casserole où le vitaliseur de Marion.
  • La cocotte-minute : cuisson à haute température et à haute pression, ce qui détruit tous les nutriments. A éviter au maximum.
  • Le barbecue : la cuisson la plus toxique car elle induit la production de composés toxiques néfastes pour la santé.

Et vous, quel mode de cuisson préférez-vous?


Prolongez les bienfaits de l’été avec une cure détox

L’automne arrive à grands pas, c’est le bon moment d’envisager une cure détox automnale purifiante et revitalisante, pour conserver les effets du soleil et aborder la saison froide en toute quiétude.

Notre organisme est programmé pour s’auto-nettoyer deux fois par an, au printemps et à l’automne. Si la nature sait bien le faire, un petit coup de pouce est souvent nécessaire pour permettre à notre corps de repartir à zéro grâce à un petit rééquilibrage alimentaire.

En effet, notre alimentation est notre principale source de toxines. En adoptant quelques réflexes simples, la cure détox permet de faciliter l’élimination des toxines, de retrouver de la vitalité et de renforcer le système immunitaire. Une solution parfaite pour faire le pont entre l’été et le retour du froid.

Comment savoir si vous avez besoin d’une détox?

Voici les 10 signes qui montrent que votre corps a besoin d’éliminer des toxines:

– vous êtes constamment fatigué

– vous êtes ballonné et votre transit tourne au ralenti

– vous avez des problèmes de peau: boutons, démangeaisons, rougeurs, teint terne.

– vous avez fréquemment des maux de tête

– vous êtes stressé

– vous dormez mal

– vous avez la sensation que votre mental est brouillé


– vous accumulez les douleurs articulaires ou musculaires

– vous tombez souvent malade 

– vous avez du mal à perdre du poids.



Si vous êtes concerné par l’un de ces signes, il y a des chances pour que votre organisme ait sérieusement besoin d’une détoxification, ce programme détox est donc fait pour vous!

La cure détox naturo va vous permettre de vous délester du superflu et de retrouver un mieux-être général.

Je vous propose un programme complet, avec 7 jours de menus (déclinable sur 21 jours), des recettes simples, rapides et de saison, ainsi qu’une liste de courses pour 1 semaine, histoire de gagner du temps!

Coût du programme:

– 35€, en version pdf imprimable.

Si vous êtes intéressé par mon programme detox, envoyez-moi un mail, et je vous expliquerai les modalités pour le recevoir dans votre boîte mail.

Bonne journée,

Dominique


Une rentrée zen avec les fleurs de Bach

Certains diront « enfin! » et d’autres « déjà! », que les vacances soient passées trop vite ou pas, il faut se rendre à l’évidence, nos enfants amorcent leur dernière semaine de vacances…

La rentrée arrive donc à grands pas, et avec elle son lot d’émotions: tristesse de voir finir les vacances, peur du changement, difficultés à reprendre le rythme et à se lever tôt le matin…

Les Fleurs de Bach sont nos alliées pour une rentrée plus zen.

Voici quelques exemples d’émotions, avec la fleur que vous pourrez utiliser:

– « Je suis fatiguée avant d’avoir commencé « … Pour se lever le matin avec enthousiasme et plein d’énergie pour attaquer la journée bien remplie qui vous attend : Hornbeam donne le coup de starter, aide à retrouver l’élan du quotidien.

Cela marche aussi pour les enfants qui ont du mal à se lever et à reprendre le rythme de l’école (en plus d’un coucher pas trop tardif bien sûr!).

– « je me sens submergée par tout ce qu’il y a faire »

Elm aide à faire face à une surcharge de travail ponctuelle.

– « C’était trop bien les vacances »

Pour les nostalgiques des moments passés : les vacances, mais aussi la maîtresse et les copains de l’an passé que l’on ne retrouvera pas cette année, honeysuckle invite à bien vivre le présent.

– Si cette période est synonyme de changement (nouvelle école, changement de rythme ou nouveau job) : Walnut aide à s’adapter aux nouvelles situations

– « Je ne veux pas y aller ».

Différentes peurs peuvent s’exprimer à l’occasion de la rentrée. Des peurs bien définies, par exemple : retourner à l’école (ou au travail), peur de la nouvelle maîtresse, peur de mal faire… Dans ce cas, Mimulus redonne du courage.

Par contre, si la peur est vague, (j’ai peur mais je ne sais pas pourquoi) : Aspen apporte l’impression de sécurité.

– Et si la « maman-poule » ou le « papa-poule » stresse à l’idée de laisser son enfant à l’école pour la première fois, le parent peut prendre Red chesnut.

Commencer dès que les émotions se font ressentir, en prenant 3 gouttes de chaque Fleur dans un verre d’eau, 4 fois par jour à distance des repas.

– Dans tous les cas, RESCUE pourra apporter un réconfort rapide, surtout si l’on ressent de la panique, de l’angoisse, un stress important,… RESCUE peut aussi s’utiliser directement sous la langue juste avant et après un événement perturbant : le jour de la rentrée, d’un examen, d’une prise de parole en public, ou si on a vécu un choc (accident, lorsque l’on apprend une mauvaise nouvelle,…).

Voici quelques exemples parmi les 38 Fleurs de Bach. L’important est de savoir identifier ses émotions pour pouvoir trouver les Fleurs bien adaptées à soi.

Bonne dernière semaine de vacances à tous les écoliers!

A bientôt,

Dominique


Pourquoi manger coloré?

Les végétaux sont tous différents: par leur forme, leur texture, leur goût, mais surtout par leur couleur!

Nous pouvons classer nos végétaux en 4 groupes de couleurs: vert, orange, rouge et bleu/violet, chaque groupe correspondant à une famille d’antioxydants.

🍏 🥦🥒🥬🥝🍑🍊🥕🌶🍎🍒🍉🍓🍆🍇

Les différents antioxydants:

– La chlorophylle: dans tous les végétaux verts (épinard, brocoli, chou vert, chou kale, concombre, courgette, salade verte, pomme verte, kiwi,…).

Bienfaits: amélioration de la digestion, meilleure immunité, cicatrisation,…

❗️La chlorophylle est sensible à la chaleur : il est donc préférable de manger ces aliments frais, crus et avec la peau si d’origine biologique.

– Bêta-carotène: dans les végétaux oranges (carottes, abricots, melons, courges, poivrons jaunes, les oranges, mandarines, mangues,… )

Bienfaits: protège la peau des méfaits du soleil, contribue à protéger l’organisme d’un vieillissement prématuré.

❗️L’absorption optimale du bêta-carotène contenu dans les végétaux demande la présence d’un peu de matière grasse. Si vous prenez un jus de carotte ou un jus d’abricot en collation, ajoutez une ou deux noix à votre collation ou quelques gouttes d’huile d’olive dans votre jus.

Lycopène: dans les végétaux de couleur rouge (tomates, poivrons rouges, cerise, groseille, framboises, fraises,… ).

Bienfaits: Antioxydant très puissant qui intervient dans la prévention du vieillissement de la peau, du risque cardiovasculaire, de la survenue de certains cancers,…

Antocyanes: dans les végétaux bleus/violets (aubergine, betterave rouge, chou rouge, raisin noir, myrtilles, mûre, prune, figue,…)

Bienfaits: action sur le système cardio-vasculaire et sur le système immunitaire, action anti-vieillissement cellulaire, meilleure élasticité de la peau,…

Conclusion:

La diversité dans nos assiettes permet d’avoir un bon équilibre alimentaire, d’éprouver du plaisir à cuisiner et à manger tout en couvrant nos besoins en antioxydants.

En cette période estivale, profitez de tous les fruits et légumes de saison, à chaque repas. En crudités, jus, cuits à la vapeur,… il existe mille façon de les consommer. A vous de jouer!

Bonne journée,

Dominique