Le bourgeon de cèdre du Liban, allié des peaux sèches

Bonjour à tous,

Je continue à vous faire découvrir la gemmothérapie, car c’est un outil de bien-être et de santé très intéressant: peu de contre-indications, sans effets secondaires ni accoutumance.

Parlons aujourd’hui du bourgeon de Cèdre du Liban…

Propriétés principales

  • Régénérant cutané : le macérat de bourgeons de Cèdre du Liban est le macérat de bourgeons des peaux sèches par excellence. Draineur du système cutané, il lutte contre les problématiques de peau pouvant être liées à un problème d’élimination, généralement de longue durée, voire chroniques (psoriasis, eczéma sec,…). Il favorise également le renouvellement de la peau, et accélère la multiplication et la cicatrisation des cellules cutanées. Il agit sur les signes de l’âge liés à la sécheresse de la peau ou à la mauvaise vascularisation, et sur tous les syndromes secs de manière générale (Intéressant en suite de radiothérapie pour soigner la peau cartonnée).
  • Améliore le confort des personnes souffrant de sécheresse oculaire.
  • Diurétique, drainant : le Cèdre du Liban est un draineur profond. Son action drainante s’exerce principalement sur le système cutané. La peau est un des derniers émonctoires de l’organisme, lorsque le rein et le foie sont surchargés. Le Cèdre du Liban aide ainsi à éliminer les toxines que ces autres organes n’ont pas filtrées.

Utilisation:

Adultes et adolescents : 5 à 15 gouttes par jour. Commencer par 5 gouttes et augmenter au fur et à mesure.

Enfants de + de 3 ans : 1 goutte par jour par année d’âge (Par exemple, un enfant de 4 ans prendra 4 gouttes par jour).

Pour un résultat optimum, il est préconisé de prendre les gouttes en dehors des repas, directement sur la langue et de les garder quelques secondes dans la bouche avant de les avaler. On peut également diluer les gouttes dans un peu d’eau.

En cure, 3 semaines de prise quotidienne, puis une semaine d’arrêt, pendant 3 mois au maximum. 

Utilisation en synergies

  • En cas de psoriasis, le macérat de bourgeons de Cèdre du Liban peut être associé au Cassis, anti-inflammatoire, ainsi que le bourgeon de Figuier pour agir sur la composante stress.
  • En cas d’ulcère variqueux, le Cèdre du Liban peut être utilisé en association avec les macérats de bourgeons de Sorbier et de Chataîgner pour tonifier et fluidifier la circulation, mais également pour réparer les parois veineuses.

Précautions d’emploi

  • Le macérat de bourgeons de Cèdre du Liban est un complément alimentaire à base de plantes. Il ne se substitue pas à une alimentation variée et à un mode de vie sain. Il est important de le tenir hors de portée des enfants et de ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Il faut adapter les dosages pour les jeunes enfants.
  • Le macérat de bourgeons de Cèdre du Liban est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes

Conseils en cas de dermatose sèche

Faire une cure de bourgeons de Cèdre du Liban ne suffira pas à elle-seule à améliorer les symptômes. Une prise en charge naturopathique globale sera beaucoup plus efficace sur le long terme, à commencer par consommer suffisamment d’omégas 3 (huiles de colza/noix/lin bio et petits poissons gras), agir sur le terrain acide, … ET surtout pas négliger la composante stress (surtout en cas de psoriasis).

Pour faire le plein de conseils pour prendre soin de vous et de votre peau, vous pouvez aussi vous offrir mon ebook « Une belle peau avec la naturopathie ». Il est à prix réduit en ce moment (3€ au lieu de 9.50€), c’est le moment d’en profiter!

Pour un accompagnement plus personnalisé, vous pouvez prendre rendez-vous pour un entretien avec moi, à mon cabinet ou en visio.

Bonne journée,

Dominique

Source:

 Halfon, R. (2011). La gemmothérapie – La santé par les bourgeons. Éditions Dangles.

Catala, V. (2019). Mon manuel de gemmothérapie. Jouvence Editions


Le bourgeon de tilleul: LE bourgeon du sommeil

Bien connu pour son action calmante, le bourgeon de tilleul s’indique dans tous les cas d’insomnie, notamment chez l’enfant, ainsi qu’en cas de stress, danxiété, et de Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC).  

Il est recommandé dans les cas suivants:

  • Enfant agité, tendu, difficulté à se calmer et à se détendre
  • Pour les personnes au naturel anxieux et angoissé
  • En cas de difficultés à trouver le sommeil et réveils nocturnes

Modalités de prise:

  • Pour favoriser le sommeil et augmenter sa durée: prendre 5 gouttes de macérat de bourgeon de tilleul, ½ heure avant le coucher. Augmenter progressivement d’une goutte par soir, pour avoir l’effet recherché (attention: le surdosage de macérat de tilleul crée l’effet inverse de celui recherché!). Max: 15 gouttes par soir.
  • Pour les enfants, utiliser le macérat dilué D1 de Tilleul, 1 goutte par jour par kilo de poids

Contre-indications

Le macérât de tilleul ne présente aucune contre-indication ni d’effets secondaires, sauf un surdosage. Un surdosage s’exprime par un effet inverse (excitation ou insomnies en cas de surdosage). Veillez alors simplement à diminuer le nombre de gouttes.

Association de bourgeons:

Souvent le bourgeon de tilleul est associé au Figuier pour des vertus antistress. En effet, ces deux macérats agissent de façon différente. Le Figuier prépare à un meilleur sommeil et le Tilleul favorise l’endormissement.  Le Figuier permet de régulariser le système nerveux en journée et le Tilleul le calme plus profondément.

En cas de nervosité et insomnie associées à des palpitations cardiaques, associer le bourgeon de tilleul au bourgeon d’Aubépine.


Bien entendu, la prise de bourgeon ne suffira pas elle seule à régler les problèmes de sommeil et de stress. Je vous conseille de lire mes conseils sur le sujet:

Prenez conseil auprès de votre praticien en cas de persistance des troubles. Pour des conseils personnalisés, vous pouvez prendre rendez-vous pour un entretien à mon cabinet ou en visio.

Source:

Guide de gemmothérapie – Editions AMYRIS

Mon manuel de gemmothérapie – Valérie Catala – Jouvence Editions


Le maté, bonne ou mauvaise idée?

Connaissez-vous le maté?
Cette délicieuse infusion très à la mode en ce
moment, est consommée depuis plusieurs siècles
en Amérique latine dans une calebasse avec une
pipe filtrante (bombilla).

Bienfaits du maté

Le maté est une boisson riche en antioxydants et en vitamines qui peut offrir une variété de bienfaits pour la santé. En voici quelques-uns:

  1. Il a des effets antioxydants qui peuvent aider à protéger votre corps contre les dommages des radicaux libres et à prévenir le vieillissement des cellules.
  2. Le maté contient des vitamines (A, B1, B2, C et K) et des minéraux ( fer, phosphore, calcium, manganèse et magnésium) qui peuvent contribuer à votre bien-être et à votre santé.
  3. Le maté contient moins de caféine que le café, mais plus qu’une tasse de thé. Il peut aider à vous donner plus d’énergie et d’endurance, c’est pourquoi il est très apprécié des sportifs.
  4. De par sa teneur en xanthine, le maté peut aider à stimuler votre métabolisme et réduire l’appétit.
  5. Il peut également aider à améliorer votre humeur et à vous procurer une sensation de bien-être.

Quel maté choisir?

L’idéal est de choisir un maté bio.

J’ai choisi du maté aromatisé aux fruits rouges de la marque Maté in. Personnellement, j’adore…

A vous de choisir le goût que vous préférez!

Préparation du maté

Comme toute boisson traditionnelle, le maté possède aussi son mode de préparation propre à lui-même. Il n’est en effet pas servi dans une tasse comme le thé. Dans la tradition, le maté est préparé dans une calebasse, une toute petite courge locale vidée, curée puis séchée afin de servir de contenant comme tasse à maté. Comme il serait un peu compliqué pour nous de boire dans une courge séchée venue du Brésil, les fabricants proposent aujourd’hui des calebasses en inox imitant la forme

La calebasse en inox permet de garder le maté chaud pendant quelques heures. Mais vous pouvez tout aussi bien utiliser une boule à thé pour faire infuser votre maté dans un mug.

Voici les étapes pour préparer votre maté:

1. Versez votre Maté dans la calebasse (entre 2 et 5 cuillères à soupe, en fonction de vos goûts. Attention, ça devient amer si on en met trop!)

2 : Ajoutez de l’eau froide dans votre calebasse (jusqu’à 1/3). Ça va permettre de ne pas se brûler par la suite et de protéger toutes les vertus des feuilles de Maté.

3 : Complétez avec de l’eau bouillante.

4 : Insérez la bombilla puis le couvercle hermétique. Attention à la brulure à la première gorgée!

Vous pouvez laisser infuser quelques minutes ou commencer à boire dès maintenant, c’est comme vous préférez.

Vous pourrez ré-infuser votre Maté toute la journée si besoin. Ses effets et son goût restent présents très longtemps !

Combien peut-on en boire?

🌱L’idéal est d’en boire 1 à 2 tasses par jour sans cumuler avec du café ou du thé pour éviter une surdose de caféine.

Précautions d’emploi

– Si vous souffrez d’insomnie, ne le consommez pas après 14 heures.
– De par sa teneur en caféine, le maté est déconseillé à toutes les personnes intolérantes à la caféine ainsi qu’aux femmes enceintes et allaitantes.


En conclusion, tout indique que le maté est une boisson de choix pour la santé. Ce thé est également une excellente alternative au café si vous cherchez quelque chose de plus faible en caféine et sans effets secondaires négatifs.

Alors, vous passez au maté? Peut-être en buvez vous déjà?

Partagez en commentaires vos impressions sur le maté.


A bientôt,

Dominique


Blue Monday : mes 5 conseils antidéprime

Manque d’ensoleillement, fatigue, santé fragilisée par le froid… Le « Blue Monday » ou lundi du blues, réputé jour le plus déprimant de l’année, n’a pas de véritable fondement scientifique mais les raisons d’avoir le moral dans les chaussettes ne manquent pas au creux de l’hiver.

Voici mes 5 conseils antidéprime pour affronter les prochaines journées avec douceur:

🔹Commencez votre journée avec un bon petit déjeuner, riche en protéines.

Indispensables pour la synthèse de nos neuromédiateurs et hormones du bien-être, et pour lutter contre la fatigue, les protéines jouent un rôle clé. Voici des exemples de petits-déjeuners, pour varier les plaisirs et faire le plein de nutriments.

🔹Accordez-vous une pause pendant la matinée

Au travail, ou à la maison, vous êtes à fond dans vos tâches quotidiennes qui laissent souvent peu de place au bien-être… Pour garder le moral et faire diminuer le stress, accordez vous 5 minutes pour faire une séance de respiration ou de cohérence cardiaque. Rien de tel pour se recentrer et continuer la matinée avec entrain.

🔹A midi, faites la part belle aux aliments qui regonflent le moral!

– Exit les plats préparés, le café sans modération et le pain à tous les repas…

– Du poisson gras (saumon, sardines, anchois, hareng) et des huiles végétales (olive, noix, colza…) regorgent d’Omega 3. Cet acide gras essentiel (le corps ne le fabrique pas lui-même, il faut donc impérativement en consommer) active la sécrétion de la mélatonine, qui n’est autre que l’hormone régulatrice du sommeil.

– des protéines

– des légumes verts, cuits à la vapeur ou crus, pour faire le plein de vitamines

– des aliments riches en Magnésium: chocolat noir, graines, noix du Brésil, amandes… pour lutter contre le stress

🔹Écoutez de la musique!

Elle apaise nos angoisses, favorise la concentration, stimule la mémoire… la musique a de nombreuses vertus, bien utiles pour affronter une journée un peu compliquée 🎶

Donc si vous le pouvez, n’hésitez pas à faire une petite pause musicale ou même à travailler en musique! Chacun son style, chacun ses goûts, l’important est de se faire plaisir…

🔹Le soir, faites le point sur votre journée de manière positive!

La fatigue du soir a tendance à nous faire voir notre journée de façon négative. Au quotidien, cela peut vite nous donner une impression d’enfermement dans une routine déprimante.

Pour vous permettre de positiver, mettez en place un rituel en famille, pour partager avec ceux que vous aimez, les 3 moments agréables de votre journée, vos 3 kifs du jour… Je vous en parlais ici.

Avec ces 5 petits conseils, vous voici parés pour affronter les prochaines journées un peu grises!

Si malgré tout, vous vous sentez un peu déprimés, je vous conseille de lire cet article, de prendre un complément en magnésium ou des plantes (demandez conseil à votre professionnel de santé).

Bonne journée,

Dominique


Mon calendrier de l’avent de petits moments rien que pour soi

Bonjour,

Comment allez-vous en ce premier décembre?

Je ne sais pas si c’est pareil chez vous, mais ici, il fait tout gris… pas de quoi nous démoraliser, mais c’est le bon moment pour prendre soin de soi et passer en mode cocooning!

Qui dit 1er décembre, dit calendrier de l’avent. J’en ai vu passer plein sur les réseaux ce matin… gourmandises, petits cadeaux, il y en a pour tous les goûts.

Je vous partage mon calendrier bien-être, dans lequel vous pouvez piocher des idées pour vous chouchouter pendant tout le temps de l’avent.

Allez, je vous laisse. Je m’en vais de ce pas écouter ma chanson préférée de mon adolescence. Je vous laisse deviner?

Indice: Je suis née en 1979, alors vous pouvez déjà éliminer toutes les chansons sorties après 2000 😅

Bonne journée 🎶


Gemmothérapie: le bourgeon de figuier, remède du stress et de la digestion

Bonjour à tous,

J’espère que vous allez bien.

Je vous partage une petite astuce naturelle, pour tous les stressés qui ont du mal à digérer...

Le bourgeon de figuier est l’un des mes préférés en gemmothérapie (avec le bourgeon de cassis que j’évoquais ici).

Le figuier est le bourgeon de la sphère nerveuse et de l’estomac, situé dans la région du plexus solaire. Il est précieux lorsque l’on réagit par trop d’activités, trop de pensées, et s’utilise pour les affections dont l’origine est nerveuse:

  • Stress, anxiété, troubles du sommeil:
    • Le bourgeon de figuier est un excellent anti-déprime saisonnier. Si le manque de luminosité joue sur votre moral, vous pouvez faire une cure de figuier, et l’associer à une exposition journalière à une lampe de luminothérapie.
    • anti-angoisse, calmant et relaxant
    • Manifestations digestives liées au stress (boule en ventre quand on est soumis à un stress)
    • Troubles du sommeil, ruminations mentales (petit vélo dans la tête, impossibilité de lâcher prise)
    • Compulsions alimentaires à la moindre contrariété
  • Troubles digestifs
    • Digestion difficile, lourdeurs, ballonnements
    • Reflux gastro-oesophagien
    • gastrite
  • Tachycardies et palpitations liées au stress

Modalités de prise du macérât concentré:

Prendre les gouttes directement en bouche, garder quelques secondes puis avaler.

  • En cure de 3 semaines: 15 gouttes par jour
  • Si situation stressante ponctuelle et boule au ventre: 15 gouttes , à renouveler si besoin.

Contre-indications:

Le figuier ne convient pas aux personnes sous fluidifiants sanguins, anti-coagulants, aspirine et anti-inflammatoires.

A utiliser avec précaution pour la femme enceinte.

L’utilisation des bourgeons s’inscrit dans une démarche holistique, il est indispensable de faire un travail de terrain et en profondeur (alimentation, exercice physique, gestion du stress,…) pour obtenir des résultats satisfaisants et durables dans le temps. Demandez conseil à votre professionnel de santé.

Gemmothérapie: le bourgeon d’églantier au service de l’immunité

Dès l’automne, à l’arrivée des premiers froids, notre organisme est mis à rude épreuve. Le bourgeon d’Eglantier (ou rosier sauvage), reconnu pour être un stimulant général, aide à fortifier les défenses naturelles.

De plus, de part son activité anti-inflammatoire, il possède une action préventive dans les congestions localisées et les affections ORL et broncho pulmonaires à répétition (otites séreuses, pharyngites, sinusites, bronchites…), notamment chez l’enfant.

Cette action anti-inflammatoire va aussi avoir un intérêt lors de troubles ostéoarticulaires tels que les rhumatismes, les troubles de la croissance ou encore l’arthrose.

Modalités de prise:

A utiliser en cure préventive dès le mois d’octobre.

Pour les enfants (Herbiolys propose une formule sans alcool): 1 goutte pure par âge dès 6 mois, à 2 ans 2 gouttes, 4 ans 4 gouttes…

Pour les adultes: 15 gouttes matin et soir.

Pour une action renforcée, il peut être associé aux bourgeons de cassis, de pin et d’aulne, ainsi qu’à une cure de probiotiques.

Avez-vous déjà essayé les bourgeons pour votre bien-être?

Vous pouvez associer les bourgeons entre eux en fonction de vos besoins. Parlons-en lors d’un bilan naturopathique.

Si vous avez des questions, laissez-moi un commentaire. Je vous répondrai avec plaisir.
Prenez bien soin de vous.

A bientôt,

Dominique


L’eau de boisson, laquelle choisir?

Je vous parle souvent de l’importance d’une bonne hydratation. Nous sommes nombreux à ne pas boire assez d’eau, pourtant notre corps en a grandement besoin pour fonctionner de manière optimale.

En effet, c’est en réalisant que l’eau participe activement à la digestion, au maintien de notre température corporelle et à l’élimination de
nos déchets que l’on comprend son importance.

Quand boire?

Quelle eau boire?

Eau du robinet, eau en bouteille, eau filtrée… pas toujours facile de s’y retrouver…

1. L’eau du robinet :

Elle est dite potable car elle est bactériologiquement saine.

Pour la rendre propre, l’eau est traitée à l’aide de chlore, de fluor et de sels d’aluminium pour éliminer les micro-organismes pathogènes.
Ces métaux lourds utilisés pour la rendre potable (chlore, fluor…) sont des substances chimiques qui vont potentiellement agir comme perturbateurs endocriniens donc nuire à notre thyroïde et déséquilibrer notre milieu interne, même en quantités infimes.

De plus, des éléments néfastes sont encore présents après traitement: pesticides, fongicides, nitrates d’origine agricole… ne sont pas éliminés par le traitement de l’eau.

2. L’eau en bouteille

Plus contrôlée et moins polluée que l’eau du robinet, l’eau en bouteille semble meilleure pour notre santé.

Cependant, l’utilisation de bouteilles en plastique induit la libération de microparticules de plastique dans l’eau, ainsi que des perturbateurs endocriniens, surtout si les bouteilles ne sont pas stockées de manière optimale (à l’abris de la lumière, dans un local au frais…).

3. Les eaux filtrées

Il existe de nombreux moyens pour filtrer l’eau du robinet.

– les carafes filtrantes, type Brita: elles ne filtrent pas efficacement tous les composés néfastes

l’osmose inverse

Ce système enlève tous les minéraux présents dans l’eau, ce qui peut aboutir à des carences. Il est alors conseillé de reminéraliser cette eau avec
du plasma marin pour lui apporter un ensemble d’oligo-élements biodisponibles.

– les bâtons de charbon de bois ou les perles de céramique:

Vendues en magasin bio, elles sont à mettre dans une carafe ou une bouteille en verre. Elles sont moins efficaces que les systèmes de fontaine à eau car elles ne filtrent pas tous les polluants (métaux lourds, nitrates…) mais elles ont l’avantage d’améliorer le goût de l’eau et d’être peu chères (10-15€ environ).

– Les systèmes de fontaine à eau, comme ceux de la marque British Berkefeld, sont de puissants filtres à gravité, très efficaces, tout en conservant la charge minérale (à la différence de l’osmose inverse).

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez pu voir en story que nous avons opté pour une fontaine à eau il y a quelques semaines.

Bilan positif pour l’instant. L’eau est bonne et nous produisons moins de déchets plastiques, ce qui est un argument non négligeable!

Un grand volume d’eau traitée est disponible. Nous l’utilisons aussi pour faire cuire nos aliments, tremper les oléagineux…

Par contre, cette solution nécessite d’anticiper le remplissage car la filtration prend du temps. Nous avons pris l’habitude de la remplir le soir, et la quantité filtrée suffit pour la journée.

Conclusion

Il faut boire régulièrement de l’eau, tout au long de la journée et de la meilleure qualité possible.

Et même si vous buvez des boissons chaudes, gardez à l’esprit que le café et le thé noir déshydratent plus qu’ils n’hydratent, donc buvez de l’eau!

J’espère que cet article vous aura été utile. Si vous avez des questions, posez les en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bonne journée,

Dominique


Mes conseils naturo de l’automne

L’automne, c’est la saison de transition qui nous permet de nous préparer à l’hiver. Pour cela, voici quelques conseils simples pour vous aider à vivre au mieux cette période. 

 

1.      Adoptez une alimentation saine au quotidien

– Plus de légumes cuits que de cru

– Consommez des légumes de saison (courge, patate douce, châtaignes,…)

– Ajoutez des épices dans vos plats (curcuma, curry, gingembre, cannelle,…)

– Limitez ce qui surcharge l’organisme (alcool, aliments ultra-transformés, plats cuisinés industriels,…)

2.      Si votre vitalité le permet, stimulez vos organes émonctoires pour éliminer les toxines

Monodiète de temps en temps (cela consiste à consommer un seul aliment d’origine végétale ; le raisin est le fruit du moment mais on peut également penser aux carottes, au riz semi-complet ou basmati, aux pommes,…

– Sport, sauna (compléments et plantes drainantes si besoin)

– Soutien des poumons en pratiquant un sport en plein air (marche, vélo,…)

–        Soutien des intestins en consommant des aliments bons pour le microbiote 

3.      Boostez votre système immunitaire 

– Faire une cure de vitamines C et D, de pollen frais, de propolis,… Demandez conseil à votre praticien de santé

4.      En bref, prenez soin de vous ! 

–        Ralentissez le rythme, couchez-vous un peu plus tôt

– La gestion du stress pour retrouver le bien-être psychique et émotionnel: pratique de la relaxation, cohérence cardiaque, méditation, sophrologie, yoga,… et prise de fleurs de Bach

–        Prenez un bain chaud : quelques minutes de sérénité, un moment privilégié où rien ne vient troubler notre quiétude

– Et pensez à ressortir votre lampe de luminothérapie !

Bel automne à tous…🍁


3 conseils naturo pour rééquilibrer votre alimentation

En cette période de rentrée, vous êtes plusieurs à me demander des conseils pour rééquilibrer votre alimentation au quotidien, sans que ce soit trop compliqué et prise de tête.

1. Mettez du plaisir dans votre assiette

Eh oui, c’est un conseil simple et pourtant qui a toute son importance… Je suis persuadée pour que vos bonnes habitudes durent sur le long terme, il ne faut pas être trop restrictif. Et pour que cela fonctionne, il faut qu’on y trouve du plaisir. Pour cela:

– mettez de la couleur dans vos assiettes! Si c’est joli et bien présenté, on mange avec plus de plaisir…

– On remplace un truc bon au goût mais pas top pour la santé, par un truc bon au goût et bon pour la santé

Exemples:

• une bonne pizza maison réalisée avec une farine complète bio et garnie de légumes plutôt qu’une pizza surgelée

• une tartine de pain au levain + purée de noisettes et banane à la place d’une brioche + nutella

• un hamburger maison dans lequel on remplace le pain trop sucré par des pancakes au sarrasin!

• on prépare sa vinaigrette soi-même, avec de la bonne huile de colza ou de noix, première pression à froid, pour leur apport en omégas 3, bien meilleure pour la santé que les vinaigrettes toutes prêtes.

– On persévère : il faut au moins 28 jours pour changer une habitude. On avance pas à pas, une mauvaise habitude à la fois!

2. Prenez votre temps pour manger

On ne le dira jamais assez, mais manger dans le calme et en pleine conscience permet de diminuer les quantités ingérées et de mieux digérer.

La digestion commence dans la bouche grâce aux enzymes digestives de la salive. Plus les aliments sont finement coupés et longuement mastiqués, plus le travail de l’estomac est facilité.

Prenez votre temps lors de vos repas, quitte à poser vos couverts entre chaque bouchée! Vous digèrerez mieux et vous arriverez aussi plus vite à satiété…

Si vous voulez plus de conseils pour améliorer la digestion, je vous invite à lire cet article.

3. Évitez les produits allégés

Lors des régimes restrictifs pour perdre du poids, on fait la chasse aux gras pour alléger les rations caloriques. Je suis aussi passée par là, et c’est une fausse bonne idée sur le long terme…

En effet, les bons gras sont très utiles pour votre organisme et votre système nerveux (santé cardiovasculaire, hydratation de la peau, mémoire,…).

En plus, les bons gras sont rassasiants. Je parle donc ici de bons gras, à savoir les huiles première pression à froid, les petits poissons gras,… et non de saucisse et de lardons, mais ça, vous le savez déjà!

Dans les produits Light, on a remplacé le gras par du sucre, qui nous donne envie de grignoter tout au long de la journée. Fausse bonne idée donc, la mode des produits allégés!

J’espère que ces quelques pistes pourront vous aider à rééquilibrer votre alimentation. Pour plus d’informations pour passer à une alimentation saine, vous pouvez lire mon article ici.

Pour des idées recettes, je vous invite à consulter l’onglet « recettes » dans le menu.

Et pour prendre votre alimentation en main, vous êtes le (la) bienvenue à mon cabinet de Raedersdorf ou en visio, c’est comme vous préférez.

A vous de jouer!