Randonnée sur les hauteurs de Wolschwiller

Comme je vous en parlais dans un précédent article, le sport (et donc la marche) est un pilier important de notre santé.

Je vous partage aujourd’hui une idée de randonnée sur un sentier que l’on aime particulièrement parcourir, le long de la frontière franco-suisse, sur la chaîne du Raemel.

La vue est belle depuis là-haut, surtout si le ciel est dégagé. Vous aurez alors la chance de voir les alpes suisse depuis la tour du Raemel. (Le retour du soleil est prévu pour ce week-end ☀️!)

Longueur du parcours: 7km.

Lieu de départ: depuis le parking du Blauenberg, entre Wolschwiller et Kiffis.

Itinéraire:

– Emprunter le chemin balisé par le Club Vosgien vers le Raemel (chevalet jaune).

– Après 2 kilomètres, quitter le chemin empierré et grimper à droite par un sentier sur la crête (continuer à suivre le balisage chevalet jaune). Après 1 km environ, vous arriverez à la tour du Raemel.

Retour: par le même itinéraire qu’à l’aller.

Voici quelques photos pour vous donner envie d’y aller 😉

Je vous conseille de mettre de bonnes chaussures car le sentier est assez escarpé.

Si vous souhaitez faire une plus grande balade, vous pouvez aussi suivre ce parcours, qui est très sympa, mais plus long et difficile.

Bonne balade!


Le sentier des mélèzes

La naturopathie s’appuie sur 3 techniques majeures pour entretenir une bonne santé.

Au même titre que l’alimentation et que la gestion du stress et des émotions, l’activité physique est une technique majeure naturopathique. Le sport est donc l’un des grands enjeux du maintien en bonne santé, avec des effets positifs aussi bien sur le corps que sur l’esprit.

Vous n’avez pas besoin de pratiquer un sport intense pour que cela soit efficace. Une belle balade dans la nature vous fera déjà le plus grand bien!

Voilà pourquoi j’avais envie de vous partager quelques idées de balades que nous avons particulièrement appréciées.

Aujourd’hui, nous allons marcher à Durmenach, sur le sentier des Mélèzes. Il s’agit d’un circuit d’un peu plus de 5 km, avec peu de dénivelé et particulièrement sympa à faire avec les enfants. Il faut compter 1 heure 1/2 à 2 heures pour faire le tour.

Point de départ: à l’arrière du stade de foot, au bout de la rue du Niesbach.

Suivre le balisage disque vert.

Le sentier des mélèzes est très bien entretenu, et il est jalonné de panneaux explicatifs, de ponts, de belles cabanes,…

Les photos parlent d’elles-même!

Bonne fin de semaine à tous!


Toasts à l’avocat

Pour un apéritif improvisé, ces petites tartines rapides à préparer sont un vrai régal.

Ingrédients:

    2 avocats bien mûrs
    Le jus d’1/2 citron
    1 pincée de paprika
    1 pincée d’ail en poudre
    1 pincée de piment de Cayenne en poudre
    1 pincée de coriandre séchée
    Sel et poivre
    Du pain à l’épeautre ou de campagne
    Des rondelles de radis, de concombre, d’œuf dur, ou des petites crevettes.

Préparation:

  • Couper les avocats en 2, prélever la chair et l’écraser à la fourchette. Ajouter les épices et le jus de citron. Ajuster l’assaisonnement selon vos envies.
  • Tartiner les tranches de pain avec la purée d’avocat.
  • Décorer avec les rondelles de radis, de concombre ou d’œuf dur, ou de petites crevettes.

Ces petites tartines peuvent aussi être dégustées au petit déjeuner, pour bien commencer la journée! Les avocats apportent en effet de bons gras, et ils sont riches en antioxydants.

Pour savoir si votre avocat est mûr, retirez son pédoncule:
– Si la chair qui se trouve en dessous est marron, c’est qu’il est trop mûr.
– Si elle est de couleur jaune à vert clair, c’est qu’il n’est pas assez mûr.
– Si elle est de couleur verte, c’est qu’il est à point!

Bonne journée à la maison.

A bientôt,

Dominique


5 fleurs de Bach qui peuvent s’avérer utiles en ces temps de confinement

Le confinement que nous sommes en train de vivre est une période qui concentre une panoplie d’émotions: impatience, nervosité, peur,…

Les fleurs de Bach peuvent vous aider à gérer ce trop plein d’émotions, et éviter que tout dérape!

Pour mieux accepter la lenteur des journées interminables à la maison, Impatiens vous aidera à vous détendre, à prendre le temps de vivre le moment présent. Très efficace aussi bien pour les enfants que pour les parents!

Une autre fleur de Bach est conseillée pour les personnes nerveuses: Vervain. Cette dernière détend les hyper-nerveux et les hyper-excités.

Si vous avez peur d’être contaminé par le virus ou des craintes face aux problèmes que cette situation va engendrer à l’avenir, Mimulus vous donnera du courage et de la décontraction.

Pour vous aider à surmonter les sentiments d’isolement et d’apathie, l’utilisation régulière de Wild rose permet d’apporter une vitalité renouvelée, de retrouver un regain d’intérêt pour la vie.

White chestnut est le remède contre les pensées préoccupantes qui font instrusion dans votre esprit, qui tournent en rond en tête et vous en pêchent de vous concentrer. White chestnut est l’alliée anti-ruminations mentales.

Modalités de prise: mettre 2 à 3 gouttes de chaque fleur dans un verre d’eau ou directement sous la langue, 4 fois par jour (avant les 3 repas principaux et une prise au coucher).

Vous trouverez l’ensemble de ces fleurs dans votre magasin bio, la prochaine fois que vous irez faire vos courses alimentaires.

En attendant de pouvoir vous procurer celles dont vous avez besoin, vous pouvez prendre du Rescue ou du Rescue nuit, plusieurs fois par jour, dès que vous ressentez une montée de stress.

Bonne fin de journée à tous.

A bientôt,

Dominique


Poêlée de pâtissons aux champignons

Variété de courge au goût subtil d’artichaut, le pâtisson est aussi un joli élément décoratif de l’automne. Ma gourmandise l’a emporté sur la déco, puisque le voici émincé dans nos assiettes!

 

Ingrédients:

  • 1 pâtisson de 500 gr
  • 300 gr de champignons de Paris frais
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1/2 bouquet de persil
  • 150 mL de crème de soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • du sel et du poivre

 

Préparation:

  • Eplucher l’oignon et l’émincer
  • Découper le pâtisson en morceaux et l’éplucher.
  • Emincer les morceaux de pâtissons en fines lamelles
  • Faire revenir l’oignon dans l’huile d’olive, ajouter les lamelles de pâtissons.
  • Faire cuire 5 minutes puis ajouter les champignons épluchés et émincés.
  • Ajouter les deux gousses d’ail.
  • Poursuivre la cuisson 10 minutes puis parsemer de persil ciselé.
  • Quand le pâtisson est cuit, ajouter la crème de soja.
  • Saler et poivrer.

Un bon plat d’automne, que nous avons dégusté ce soir avec une bonne salade verte.

 

 


Champignons de Paris à la crème de soja

Une recette végétarienne que j’adore, pleine de saveur, parfaite pour un repas du soir sans protéines animales…

Le quinoa est une bonne source de protéines végétales, il est sans gluten et apporte de nombreuses vitamines dont les vitamines du groupe B, des fibres, du magnésium, du fer,… Autant de bonnes raisons de ne pas s’en priver!

La crème de soja remplace la crème fraîche; elle contient moins d’acides gras saturés que les crèmes provenant du lait de vache, aucun acide gras trans et même un peu d’omégas 3 si importants pour notre santé.

  • Ingrédients pour 2 personnes:100 gr de quinoa
    • 500 gr de champignons de Paris frais
    • 20 cL de crème de soja
    • 1 oignon
    • persil
    • ail
    • sel et poivre
  • Préparation:Faire cuire le quinoa selon les indications sur l’emballage.
    • Eplucher et émincer l’oignon. Le faire revenir dans une cuillère à soupe d’huile d’olive.
    • Eplucher et émincer les champignons puis les ajouter aux oignons.
    • Ajouter 2 gousses d’ail écrasées et du persil.
    • Saler, poivrer.
    • Ajouter la crème de soja quand les champignons sont cuits.

 

  • Dressage:Utiliser un cercle en métal. Mettre 3 bonnes cuillères à soupe de quinoa au fond du cercle
    • Ajouter ensuite les champignons à la crème de soja.

 

Bonne dégustation!

 


Atelier bien-être

Notre prochain atelier bien-être aura lieu le dimanche 23 juin 2019, à Winkel.

Diane, Estelle et moi sommes ravies de vous présenter notre quatrième atelier de bien-être au fil des saisons… et quelle saison!

L’été, c’est une saison joyeuse, le moment tant attendu des longues journées ensoleillées, des sorties au grand air, des fêtes, et parfois des vacances à la mer, à la montagne, à la campagne,…

L’été, c’est la joie de vivre!

Venez partager cette belle journée avec nous.

Au programme:

– yoga du rire

– sophrologie-méditation

– développement personnel

– conseils d’hygiène de vie

– préparation d’un repas bio de saison, que nous partagerons ensemble à l’heure de midi…

Coût: 75, repas et goûter compris.

Pour plus de renseignements, vous pouvez me contacter dès à présent.


Les graines germées

Les graines germées sont de véritables super-aliments. Lors de Ia germination, le taux de vitamines et enzymes sont multipliés.

Les graines germées peuvent être fabriquées à Ia maison avec un simple germoir ou achetées

dans le commerce.

Les graines à germer: alfalfa (ou luzerne), fenugrec, haricot

mungo, lentille, pois chiche, avoine, ble, ma·is, millet, orge, sarrasin, seigle, quinoa,

riz, brocoli, radis, persil, epinard, chaux, carotte, cresson, lin, moutarde …

Attention à ne pas faire germer les graines toxiques comme Ia tomate, l’aubergine, Ia rhubarbe.

La germination permet de transformer les amidons en sucres simples, les protéines

en acides aminés, les lipides en acides gras et multiplie certaines vitamines entre un

facteur de 3 à 12. 

Que de bonnes raisons d’adopter ce réflexe santé!


Un légume du printemps : l’asperge

Les premières asperges de l’année sont arrivées. Il faut en profiter, la saison ne dure pas longtemps!

L’asperge est une variété de légume riche en potassium, calcium, magnésium et en vitamines B9, C et E. Elle est aussi riche en fibres, ce qui stimule le transit intestinal tout en protégeant la muqueuse intestinale.

L’asperge contient de l’asparagine. Cette substance stimule l’élimination des déchets et des toxines par le biais des reins. Elle est aussi diurétique.

En soupe, dans un risotto, avec des œufs-cocotte ou tout simplement avec une vinaigrette à l’huile de colza, les possibilités sont multiples pour se régaler!

Je les cuits au vitaliseur de Marion pour préserver tous leurs bienfaits; 20 Minutes pour les asperges blanches et 6 Minutes suffisent pour les asperges vertes.


La sève de bouleau

A quelques jours du printemps, je tenais à vous parler de la sève de bouleau car elle constitue LA cure de printemps de prédilection pour ceux qui souhaitent éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver.

C’est une cure aux propriétés revitalisantes (elle apporte des minéraux et des oligo-éléments comme le manganèse, le cuivre, le sélénium,…) mais aussi drainantes et diurétiques.

Cette cure est donc toute indiquée pour éliminer les toxines, pour les personnes qui ont déjà eu de la goutte, de l’arthrose ainsi que pour toute personne qui a accumulé des toxines pendant l’hiver (manque d’exercice physique, repas copieux, traitements médicamenteux,…).

La sève de bouleau est aussi connue pour améliorer les problèmes de peau (acné, eczéma,…).

Il y a cependant une contre-indication: n’en consommez pas si vous êtes allergiques à l’aspirine et/ou au pollen de bouleau.

Cette cure n’est pas conseillée aux enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux personnes affaiblies. Mieux vaut demander conseil avant d’envisager la prise de sève de bouleau.

Où acheter la sève de bouleau?

– en magasin bio

– chez le producteur de votre région. Dans le sundgau, vous en trouverez à Waldighoffen. Vous pouvez vous renseigner en envoyant un mail à cette adresse: neaunet.info@gmail.com

si vous avez un bouleau dans votre jardin, vous pouvez récolter vous-même la sève de bouleau. Vous trouverez des tutoriels sur internet, toujours dans le respect de l’arbre.

Comment prendre la sève de bouleau?

1 verre tous les matins, à jeun, pendant 3 semaines.

Pendant la cure de sève de bouleau, il est vivement conseillé de surveiller son alimentation, car ce serait dommage de continuer à encrasser son organisme pendant qu’on le nettoie!

Et buvez suffisamment d’eau pour que votre corps arrive à éliminer les toxines.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce « nettoyage » de printemps ou sur les aliments à favoriser, vous pouvez m’écrire ou prendre rendez-vous à mon cabinet.

A bientôt,

Dominique