Les modes de cuisson

Pour bien s’alimenter, il faut choisir ses aliments (bio, locaux, frais, de saison, sans pesticides, d’agriculture raisonnée…), mais cela ne suffit pas!

Il faut aussi bien choisir le mode de cuisson

En effet, quand nous chauffons trop nos aliments, ils deviennent « dévitalisés », ils perdent leurs nutriments (vitamines, antioxydants, oligo-éléments, minéraux) et donc leurs nombreux bienfaits.


Voici une liste des meilleurs modes de cuisson :

  • La vapeur douce : le panier doit être assez haut et l’eau doit chauffer à petit bouillon.
    Le Vitaliseur de Marion remplit tous ces critères. Je vous parlais de ce mode de cuisson ici.
  • La cuisson à l’étouffée: avec un tout petit fond d’eau, pour cuire les légumes par exemple.
  • Le four : très bon mode de cuisson car la température est divisée par 2 au cœur des aliments.
  • Le wok : même si le mode de cuisson est réalisé à feu vif, les aliments sont remués constamment ce qui les protège de l’excès de chaleur.

Les modes de cuisson à éviter :

  • La cuisson à l’eau : les nutriments se retrouvent dans l’eau de cuisson. Utilisez ce mode de cuisson seulement si vous voulez faire un potage.
  • Le micro-ondes : il détruit une partie des nutriments et modifie la structure
    moléculaire des aliments, donc à utiliser seulement quand il n’y a pas d’autre choix! Pour réchauffer un plat, utilisez plutôt une casserole où le vitaliseur de Marion.
  • La cocotte-minute : cuisson à haute température et à haute pression, ce qui détruit tous les nutriments. A éviter au maximum.
  • Le barbecue : la cuisson la plus toxique car elle induit la production de composés toxiques néfastes pour la santé.

Et vous, quel mode de cuisson préférez-vous?


Prolongez les bienfaits de l’été avec une cure détox

L’automne arrive à grands pas, c’est le bon moment d’envisager une cure détox automnale purifiante et revitalisante, pour conserver les effets du soleil et aborder la saison froide en toute quiétude.

Notre organisme est programmé pour s’auto-nettoyer deux fois par an, au printemps et à l’automne. Si la nature sait bien le faire, un petit coup de pouce est souvent nécessaire pour permettre à notre corps de repartir à zéro grâce à un petit rééquilibrage alimentaire.

En effet, notre alimentation est notre principale source de toxines. En adoptant quelques réflexes simples, la cure détox permet de faciliter l’élimination des toxines, de retrouver de la vitalité et de renforcer le système immunitaire. Une solution parfaite pour faire le pont entre l’été et le retour du froid.

Comment savoir si vous avez besoin d’une détox?

Voici les 10 signes qui montrent que votre corps a besoin d’éliminer des toxines:

– vous êtes constamment fatigué

– vous êtes ballonné et votre transit tourne au ralenti

– vous avez des problèmes de peau: boutons, démangeaisons, rougeurs, teint terne.

– vous avez fréquemment des maux de tête

– vous êtes stressé

– vous dormez mal

– vous avez la sensation que votre mental est brouillé


– vous accumulez les douleurs articulaires ou musculaires

– vous tombez souvent malade 

– vous avez du mal à perdre du poids.



Si vous êtes concerné par l’un de ces signes, il y a des chances pour que votre organisme ait sérieusement besoin d’une détoxification, ce programme détox est donc fait pour vous!

La cure détox naturo va vous permettre de vous délester du superflu et de retrouver un mieux-être général.

Je vous propose un programme complet, avec 7 jours de menus (déclinable sur 21 jours), des recettes simples, rapides et de saison, ainsi qu’une liste de courses pour 1 semaine, histoire de gagner du temps!

Coût du programme:

– 35€, en version pdf imprimable.

Si vous êtes intéressé par mon programme detox, envoyez-moi un mail, et je vous expliquerai les modalités pour le recevoir dans votre boîte mail.

Bonne journée,

Dominique


Une rentrée zen avec les fleurs de Bach

Certains diront « enfin! » et d’autres « déjà! », que les vacances soient passées trop vite ou pas, il faut se rendre à l’évidence, nos enfants amorcent leur dernière semaine de vacances…

La rentrée arrive donc à grands pas, et avec elle son lot d’émotions: tristesse de voir finir les vacances, peur du changement, difficultés à reprendre le rythme et à se lever tôt le matin…

Les Fleurs de Bach sont nos alliées pour une rentrée plus zen.

Voici quelques exemples d’émotions, avec la fleur que vous pourrez utiliser:

– « Je suis fatiguée avant d’avoir commencé « … Pour se lever le matin avec enthousiasme et plein d’énergie pour attaquer la journée bien remplie qui vous attend : Hornbeam donne le coup de starter, aide à retrouver l’élan du quotidien.

Cela marche aussi pour les enfants qui ont du mal à se lever et à reprendre le rythme de l’école (en plus d’un coucher pas trop tardif bien sûr!).

– « je me sens submergée par tout ce qu’il y a faire »

Elm aide à faire face à une surcharge de travail ponctuelle.

– « C’était trop bien les vacances »

Pour les nostalgiques des moments passés : les vacances, mais aussi la maîtresse et les copains de l’an passé que l’on ne retrouvera pas cette année, honeysuckle invite à bien vivre le présent.

– Si cette période est synonyme de changement (nouvelle école, changement de rythme ou nouveau job) : Walnut aide à s’adapter aux nouvelles situations

– « Je ne veux pas y aller ».

Différentes peurs peuvent s’exprimer à l’occasion de la rentrée. Des peurs bien définies, par exemple : retourner à l’école (ou au travail), peur de la nouvelle maîtresse, peur de mal faire… Dans ce cas, Mimulus redonne du courage.

Par contre, si la peur est vague, (j’ai peur mais je ne sais pas pourquoi) : Aspen apporte l’impression de sécurité.

– Et si la « maman-poule » ou le « papa-poule » stresse à l’idée de laisser son enfant à l’école pour la première fois, le parent peut prendre Red chesnut.

Commencer dès que les émotions se font ressentir, en prenant 3 gouttes de chaque Fleur dans un verre d’eau, 4 fois par jour à distance des repas.

– Dans tous les cas, RESCUE pourra apporter un réconfort rapide, surtout si l’on ressent de la panique, de l’angoisse, un stress important,… RESCUE peut aussi s’utiliser directement sous la langue juste avant et après un événement perturbant : le jour de la rentrée, d’un examen, d’une prise de parole en public, ou si on a vécu un choc (accident, lorsque l’on apprend une mauvaise nouvelle,…).

Voici quelques exemples parmi les 38 Fleurs de Bach. L’important est de savoir identifier ses émotions pour pouvoir trouver les Fleurs bien adaptées à soi.

Bonne dernière semaine de vacances à tous les écoliers!

A bientôt,

Dominique


Pourquoi manger coloré?

Les végétaux sont tous différents: par leur forme, leur texture, leur goût, mais surtout par leur couleur!

Nous pouvons classer nos végétaux en 4 groupes de couleurs: vert, orange, rouge et bleu/violet, chaque groupe correspondant à une famille d’antioxydants.

🍏 🥦🥒🥬🥝🍑🍊🥕🌶🍎🍒🍉🍓🍆🍇

Les différents antioxydants:

– La chlorophylle: dans tous les végétaux verts (épinard, brocoli, chou vert, chou kale, concombre, courgette, salade verte, pomme verte, kiwi,…).

Bienfaits: amélioration de la digestion, meilleure immunité, cicatrisation,…

❗️La chlorophylle est sensible à la chaleur : il est donc préférable de manger ces aliments frais, crus et avec la peau si d’origine biologique.

– Bêta-carotène: dans les végétaux oranges (carottes, abricots, melons, courges, poivrons jaunes, les oranges, mandarines, mangues,… )

Bienfaits: protège la peau des méfaits du soleil, contribue à protéger l’organisme d’un vieillissement prématuré.

❗️L’absorption optimale du bêta-carotène contenu dans les végétaux demande la présence d’un peu de matière grasse. Si vous prenez un jus de carotte ou un jus d’abricot en collation, ajoutez une ou deux noix à votre collation ou quelques gouttes d’huile d’olive dans votre jus.

Lycopène: dans les végétaux de couleur rouge (tomates, poivrons rouges, cerise, groseille, framboises, fraises,… ).

Bienfaits: Antioxydant très puissant qui intervient dans la prévention du vieillissement de la peau, du risque cardiovasculaire, de la survenue de certains cancers,…

Antocyanes: dans les végétaux bleus/violets (aubergine, betterave rouge, chou rouge, raisin noir, myrtilles, mûre, prune, figue,…)

Bienfaits: action sur le système cardio-vasculaire et sur le système immunitaire, action anti-vieillissement cellulaire, meilleure élasticité de la peau,…

Conclusion:

La diversité dans nos assiettes permet d’avoir un bon équilibre alimentaire, d’éprouver du plaisir à cuisiner et à manger tout en couvrant nos besoins en antioxydants.

En cette période estivale, profitez de tous les fruits et légumes de saison, à chaque repas. En crudités, jus, cuits à la vapeur,… il existe mille façon de les consommer. A vous de jouer!

Bonne journée,

Dominique


12 mai: journée mondiale de la fibromyalgie

Maladie mal connue et mal dépistée, la fibromyalgie est un syndrome caractérisé par des douleurs diffuses dans tout le corps (dos, nuque, coudes et hanches principalement), une raideur le matin, une fatigue intense et des troubles du sommeil.

Cette maladie chronique touche 2 à 5% de la population, principalement les femmes entre 25 et 50 ans, souvent stressées et surmenées dans leur travail.

En naturopathie, nous pensons que la fibromyalgie est la conséquence d’un excès d’acidité dans les tissus ainsi que d’un encrassement des tissus par des molécules alimentaires en provenance de l’intestin grêle suite à une hyperperméabilité intestinale.

Pour limiter les excès d’acide dans les tissus, il est conseillé de limiter les sources alimentaires d’aliments acidifiants, mais aussi de réduire les sources de stress pour le corps (car le stress acidifie). Il convient aussi d’optimiser le fonctionnement des organes émonctoires (intestins, les reins, les poumons et la peau) afin de permettre l’élimination des toxines acides:

– boire suffisamment d’eau pour éliminer les acides par voie rénale

– transpirer: sauna, sport,… pour éliminer les toxines acides par la peau.

– respirer!

Il est idéal de suivre une alimentation hypotoxique de type Seignalet, combiné à un régime alimentaire basique (avec beaucoup de légumes). Vous sentirez rapidement une amélioration au niveau des douleurs et de la fatigue.

Le régime hypotoxique en résumé:

– exclure les laits d’origine animale

– exclure les céréales « modernes »: blé, maïs, seigle, orge, avoine, kamut et épeautre.

– éviter les cuissons à haute température et privilégier la cuisson à la vapeur douce ou à l’étouffée.

– exclure les huiles extraites à chaud ou cuites. Priorité aux huiles premières pression à froid issues de l’agriculture biologique.

– privilégier les aliments d’origine biologique.

– restaurer l’intestin en consommant des probiotiques et prendre des compléments de glutamine.

Ensuite, il conviendra d’agir sur le stress. Les fleurs de Bach peuvent être d’une grande aide dans la gestion du stress. Pensez aussi à la cohérence cardiaque ainsi qu’à la relaxation pour diminuer votre stress.

En fonction de vos besoins, le naturopathe vous proposera un protocole adapté à vos besoins. N’hésitez pas à lui demander conseil.

Bonne journée,

Dominique


Des galettes à la farine de sarrasin

Voici encore une recette qui fera l’unanimité à la maison…

Je ne sais pas si c’est le cas chez vous, mais ici, on aime les crêpes. Pour varier un peu, je vous propose aujourd’hui une version à la farine de sarrasin, comme à la crêperie bretonne… un petit air de vacances pendant le confinement!

Pour les sensibles au gluten ou pour les intolérants au gluten, il n’y pas de risque avec le sarrasin. Ces galettes sont aussi sans lactose.

De plus, la farine de sarrasin a un index glycémique de 45, son pouvoir glycémiant est beaucoup plus raisonnable que la farine blanche T45 ou T60 (dont l’index glycémique est aux alentours de 85).

Ingrédients: (pour 10 belles galettes)

  • 450 grammes de farine de sarrasin
  • 1L d’eau
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Préparation:

– Si vous utilisez un blender, mettez tous les ingrédients dans la cuve et mixez jusqu’à formation d’une pâte lisse.

– Si vous faites les galettes à la main, versez les ingrédients secs dans un bol, puis ajoutez petit à petit l’eau, sans cesser de battre. Lorsque votre pâte est lisse, elle est prête.

– Laissez reposer la pâte pendant 1 heure ou plus. Vérifiez la consistance après le repos de la pâte. Si elle vous semble épaisse, rajoutez un peu d’eau.

– Chauffez votre poêle à crêpe ou votre crêpière, ajoutez un peu d’huile pour graisser la surface puis mettre une louche de pâte. Étaler rapidement, puis tourner délicatement.

Garniture:

– vous pouvez garnir votre crêpe d’une poêlée de champignons à l’ail, persil et crème de soja.

– vous pouvez aussi faire une poêlée de poivrons et oignons, et un œuf au plat.

– j’adore aussi la variante gourmande au chèvre, miel et noix

– ou celle à la fondue de poireaux et noix de Saint Jacques

– et bien sûr les classiques au jambon, fromage,…

Bonne dégustation!

Et bon début de semaine à vous tous…


Pancake de chou fleur

Je vous propose aujourd’hui une manière différente de cuisiner le chou-fleur; cette recette plaira sans aucun doute à tous, même aux enfants!

Ingrédients:

  • 600gr de chou-fleur (ou 300gr de chou-fleur et 300gr de brocoli)
  • 75gr de farine de riz
  • 1 œuf
  • 50gr de parmesan
  • 1gousse d’ail
  • Huile d’olive pour la cuisson
  • Sel
  • Poivre

Préparation:

– Laver les fleurettes de chou-fleur. Les faire cuire à la vapeur 15 min.

– Mélanger l’œuf avec la farine, le parmesan, l’ail pressé, du sel et du poivre dans un saladier.

– Ajouter le chou-fleur et l’écraser à la fourchette pour obtenir une préparation homogène.

– Verser un peu d’huile dans une poêle.

– Déposer 4 grosses cuillères à soupe de pâte pour obtenir des palets.

– Faire dorer de chaque côté.

Servir chaud, avec une salade en accompagnement.

Bonne journée,

Dominique


Taboulé sans gluten

Rapide à préparer, le taboulé est une salade que j’adore. Je vous propose aujourd’hui une version sans gluten. Même si l’on n’est pas intolérants au gluten, il est intéressant d’en diminuer la consommation, pour le bien-être de nos intestins. Car si on y regarde de plus près, on se rend vite compte que l’on en consomme presque à tous les repas, entre le pain, les pâtes, la semoule, les gâteaux,…

J’ai réalisé ce taboulé avec du couscous de riz de la marque Valpibio, mais il est aussi possible de le faire avec du quinoa ou du millet, cela sera aussi très bon!

Point important: je vous conseille de préparer le taboulé au minimum 1 heure avant de le déguster.

Ingrédients: pour 4 portions

– 125 gr de couscous Riz (Valpibio) ou de semoule de riz

– 200 ml d’eau

– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

– 2 cuillères à soupe d’huile de colza première pression à froid

– le jus d’un citron

– 1/2 cuillère à café de sel

– 1 concombre bio

– 1 poivron rouge bio

– 1 poignée de tomates cerise

– quelques radis

– 1 oignon

– 1 belle poignée de menthe

Préparation:

– Faire tiédir l’eau et la verser sur la semoule. Ajouter le sel, les huiles, et le jus de citron. Laisser gonfler pendant 10 minutes.

– Lorsque que la semoule est prête et refroidie, l’égrainer quelques instants à la main.

– Couper le concombre (sans l’éplucher s’il est bio) et le poivron en brunoise ou en petits morceaux, couper les radis en rondelles et les tomates-cerise en 2, émincer l’oignon et hacher la menthe; ajouter le tout à la semoule. Bien mélanger.

– Couvrir et mettre au frais pendant au moins une heure.

Vous pouvez ajouter d’autres légumes, selon vos envies.

Et pour les personnes qui suivent mon programme detox en ce moment, cette recette pourrait être une variante pour le repas de midi, accompagné de tofu aux herbes grillé.

Taboulé à la semoule de riz

Toasts à l’avocat

Pour un apéritif improvisé, ces petites tartines rapides à préparer sont un vrai régal.

Ingrédients:

    2 avocats bien mûrs
    Le jus d’1/2 citron
    1 pincée de paprika
    1 pincée d’ail en poudre
    1 pincée de piment de Cayenne en poudre
    1 pincée de coriandre séchée
    Sel et poivre
    Du pain à l’épeautre ou de campagne
    Des rondelles de radis, de concombre, d’œuf dur, ou des petites crevettes.

Préparation:

  • Couper les avocats en 2, prélever la chair et l’écraser à la fourchette. Ajouter les épices et le jus de citron. Ajuster l’assaisonnement selon vos envies.
  • Tartiner les tranches de pain avec la purée d’avocat.
  • Décorer avec les rondelles de radis, de concombre ou d’œuf dur, ou de petites crevettes.

Ces petites tartines peuvent aussi être dégustées au petit déjeuner, pour bien commencer la journée! Les avocats apportent en effet de bons gras, et ils sont riches en antioxydants.

Pour savoir si votre avocat est mûr, retirez son pédoncule:
– Si la chair qui se trouve en dessous est marron, c’est qu’il est trop mûr.
– Si elle est de couleur jaune à vert clair, c’est qu’il n’est pas assez mûr.
– Si elle est de couleur verte, c’est qu’il est à point!

Bonne journée à la maison.

A bientôt,

Dominique


Velouté de poireaux et pommes de terre

Pendant le confinement, on ne peut pas aller aussi facilement faire nos courses quand il nous manque un ingrédient. Hier soir, il ne me restait plus que des poireaux, des pommes de terre et des oignons dans mon bac à légumes…

Les enfants n’auraient pas été très malheureux de ne pas manger de soupe, mais je me suis dit que j’allais quand même nous préparer un velouté tout simple, aux poireaux et pommes de terre.

Un repas classique très bon et hyper rapide à préparer!

Ingrédients:

  • 400 grammes de poireaux coupés en morceaux
  • 1 oignon émincé
  • 20 grammes de beurre
  • 600 grammes d’eau
  • 400 grammes de pommes de terre
  • 1 bouillon de légumes en cube
  • Sel et poivre
  • 20 grammes de crème de soja (ou de crème fraîche)
  • 250 grammes de lait d’avoine (ou de lait demi-écrémé)
  • Du persil frais pour la décoration

Préparation:

• Faire revenir l’oignon et le poireau émincés dans le beurre, à feu doux pendant 2 minutes.

• Ajouter les pommes de terre et l’eau, et le bouillon-cube. Laisser mijoter 15 minutes à feu doux.

• Quand les pommes de terre sont cuites, ajouter le lait, la crème, du sel et du poivre. Mixer.

Au moment de servir, décorer avec du persil ciselé.

Bonne journée de confinement. Et surtout, prenez soin de vous… A bientôt!