Pourquoi manger sain?

Nous sommes ce que nous mangeons. Une alimentation saine apporte de nombreux bienfaits à l’organisme, car le corps reçoit alors les nutriments essentiels à son fonctionnement optimal.

Les défenses immunitaires sont renforcées (tout à fait d’actualité en ce moment), notre sommeil est de meilleur qualité, nous sommes moins fatigués et en bien meilleure forme.

Pourquoi ne pas s’y mettre alors ?

Je vous détaille les piliers d’une alimentation saine selon moi:

• Mangez des aliments riches en vitamines et minéraux :

  • Les fruits et légumes, les aliments crus, graines fermées, algue, pollen frais, jus de légumes : riches en nutriments, ils constituent la base d’une alimentation santé.
  • Des protéines de qualité :
      • Poisson gras (anchois, maquereaux, sardines) au minimum 2 fois par semaine, pour leur apport en omégas 3.
      • Des œufs, d’origine biologique
      • De la volaille
      • De la viande rouge (bœuf, veau, porc) : une fois par semaine car plus grasse.

Une seule protéine animale dans la journée est amplement suffisante, si l’autre repas apporte des protéines végétales.

  • Céréales et légumineuses au quotidien. Privilégiez les céréales complètes et semi-complètes si vous les supportez (d’origine biologique). Evitez de surconsommer les céréales contenant du gluten, pour limiter le risque de survenue d’une intolérance au gluten.
  • Mangez moins sucré car le sucre entraîne une surproduction d’insuline et un stockage des graisses.
  • Ne pas faire l’impasse sur le bon gras.

Souvent, lorsque l’on veut perdre du poids, on stoppe sa consommation d’huile. Or, les acides gras polyinsaturés sont indispensables au fonctionnement de notre cœur et de notre cerveau. Les omégas 3 ont aussi une action bénéfique sur le déséquilibre du microbiote intestinal et sur l’inflammation.

Privilégiez les huiles végétales extraites à froid, extra-vierges ou d’origine biologique, riches en omégas 3 (colza, lin, cameline).

Pour la cuisson, privilégiez l’huile d’olive ou la graisse de coco car elles supportent mieux les hautes températures.

  • Faites-vous plaisir !

Frustration et culpabilité sont mauvaises pour la santé. Il est important de trouver un équilibre, et de garder 1 ou 2 repas plaisir par semaine, sans que cela ait une incidence sur votre santé.

  • Ne mangez que lorsque vous avez faim
  • Mâchez pour mieux digérer :

La digestion commence dans la bouche, grâce aux enzymes digestives de la salive. Plus les aliments sont finement coupés et longuement mastiqués, plus le travail de l’estomac est facilité.

Prenez votre temps lors de vos repas, quitte à poser vos couverts entre chaque bouchée. Vous digérerez mieux et vous arriverez aussi plus vite à satiété.

  • Arrêtez de manger dès que vous êtes rassasié.
  • Prenez vos repas à heures régulières afin de ne pas troubler votre système digestif.

Le soir, évitez de dîner après 20h, votre sommeil n’en sera que plus réparateur !

  • Maîtrisez les fringales :

Une hypoglycémie, le stress, le manque de magnésium, l’ennui,… autant de raisons de craquer ! Les irrésistibles envies de manger vous poussent à dévorer tout ce qui vous tombe sous la main… Essayez d’avoir des aliments bons pour vous pour ces moments-là : bâtonnets de légumes, radis nettoyés, une pomme,…

  • Les meilleurs modes de cuisson : voir mon article ici.

Bien entendu, il ne suffit pas de suivre ces conseils alimentaires pour être en forme!

Une bonne hygiène de vie nécessite aussi de prendre soin de son mental. Pour cela, pensez à trouver chaque jour un moment pour vous relaxer et pratiquer une technique de lâcher prise telle que la méditation de pleine conscience, la respiration abdominale…

… et pratiquez d’une activité physique régulière. Il est vivement recommandé d’effectuer un minimum de 30 minutes d’activité physique quotidienne.

L’exercice physique va vous permettre d’augmenter vos dépenses énergétiques et, en même temps, évacuer le stress et les tensions !

Privilégiez les balades à l’extérieur, encore mieux si c’est en forêt pour vous oxygéner. Sinon, empruntez les escaliers plutôt que l’ascenseur, marchez au lieu de prendre votre voiture pour les petits trajets,…

Bel été à vous tous…


L’alimentation anti Jambes lourdes

L’arrivée des grosses chaleur en été induit bien souvent le retour de la sensation de jambes lourdes.

Je vous avais partagé quelques conseils pour vous soulager l’année dernière, vous pouvez relire mon article ici.

Aujourd’hui, je vous propose de revenir plus précisément sur l’alimentation à privilégier pour limiter les effets de la chaleur sur votre circulation:

  • Consommez beaucoup de légumes et des fruits de saison pour faire le plein d’antioxydants et de vitamines: en crudités, en jus, cuits… pour profiter de tous leurs bienfaits.
  • Consommez suffisamment de protéines, pour entretenir la masse musculaire: viande, poisson, oeuf mais aussi les protéines végétales (légumineuses comme les pois chiches, lentilles, haricots rouges ou le quinoa).

  • Ajoutez des épices lorsque vous cuisinez: curcuma, curry, gingembre, herbes de Provence, source d’antioxydants.

  • Privilégiez des huiles de première pression à froid (colza, noix, lin,…): riches en omégas 3
  • Limitez les mauvaises graisses: charcuterie, pâtisseries industrielles, plats cuisinés, margarine,… car ces mauvaises graisses encombrent les vaisseaux sanguins
  • Cuisinez maison, c’est la meilleure façon de limiter les produits transformés riches en sel, qui favorisent la rétention d’eau et ralentissent la circulation sanguine.
  • Privilégiez les cuissons douces: vapeur douce, à l’étouffée, au wok,… pour préserver les vitamines et éviter la production de composés toxiques lors de la cuisson

Bon appétit!


Un bon petit-déjeuner pour bien commencer la journée

En France le petit-déjeuner est une institution, mais il est aussi le plus déséquilibré car trop sucré. Viennoiseries et confitures sont à réserver aux jours de fêtes!

Premier réflexe: Boire un verre d’eau tiède avant de prendre votre petit-déjeuner

Telle une douche intérieure, cette habitude stimule, réveille et draine tout l’organisme, ce qui facilite l’élimination des toxines.

Deuxième réflexe: se préparer un petit-dejeuner salé et gras (l’idéal selon la chrononutrition)

  • Les protéines sont un carburant parfait du matin, elles favorisent la satiété et la synthèse des hormones grâce à l’apport de l’acide aminé tyrosine contenu dans les protéines. Source de protéines: les œufs, blanc de poulet, saumon, purée d’oléagineux, graines de chia,…)

  • Les graisses sont elles aussi génératrices de satiété, et elles réduisent l’index glycémique des aliments.

C’est le matin que nous avons un taux optimum de lipase, l’enzyme dédiée aux graisses, qui les fragmentent et permettent de les utiliser à des fins énergétiques. Les graisses sont donc mieux utilisées le matin.

Les meilleurs graisses sont les graisses polyinsaturées, comme les omégas 3. Ils sont abondamment présents dans les noix diverses, amandes, noisettes, mais aussi petits poissons gras, dans les huiles de lin ou de colza première pression à froid (bien conservées au frais) à ajouter en petites quantités dans vos préparations froides ou tièdes.

Il faudrait éviter au maximum les glucides simples : confiture, miel, sucre, jus de fruit…

Les sucres dits « rapides » génèrent le coup de barre de 11h par hypoglycémie réactionnelle… Ils prédisposent au diabète par trop de stimulation d’insuline sur le long terme, ainsi que la stéatose du foie…

Les jus de fruits ne sont pas du tout équivalents à un fruit, mais plutôt à un shoot de sucre dans le sang, comme une drogue excitante avec tous les effets indésirables qui s’en suivent…Et cela fatigue le foie. Un fruit doit être consommé entier, les fibres réduisent l’index glycémique.

Le sucre est mieux assimilé et transformé autour de 16h, alors, si vraiment vous en avez envie, il est autorisé avec modération à ce moment de la journée, au goûter.

Les céréales soufflées sont à proscrire, l’index glycémique explose, même pour les marques qui prétendent être alliées de la minceur!

En pratique, voici quelques idées de petits-déjeuners:

2 tranches de pain au levain + beurre bio ou purée d’amandes + 2 œufs (au plat ou à la coque)

2 tranches de pain complet bio + purée de cajou + fruit de saison

des tartines craquantes pain des fleurs + fromage frais + des graines germées ou gomasio

– du pudding de chia + fruits

du porridge de flocons de sarrasin

– un Smoothie complet avec une banane + une cuillère à soupe de purée d’amande + lait d’amandes ou noisettes + du pollen frais.

– des pancakes protéinés aux graines de chia


des crackers sarrasin/petit épeautre (ou 2 tranches de pain complet ) + houmous + tartare d’algues

– une galette à la farine de sarrasin avec 1 œuf et du blanc de poulet

– toast pain au petit épeautre / avocat / œuf et épices anti-oxydantes comme le cumin, la coriandre, le paprika… ce que vous aimez! J’avoue que c’est l’un de mes petits déjeuners préférés 😋

Et une boisson chaude, thé vert ou infusion, café avec modération.

Si vous n’avez pas faim, ne vous forcez pas!
Savoir s’écouter permet de répondre au plus juste à ses besoins.

Le petit déjeuner idéal dépend de chaque personne, de sa capacité digestive, de l’activité matinale, de la saison,… A vous de tester ce qui vous convient le mieux.

En revanche, boire est indispensable…

Et vous, quel est votre petit-déjeuner préféré?


Programme détox de printemps

Demain, nous rentrerons dans cette belle saison qu’est la printemps!

Comme vous le savez sûrement déjà si vous lisez mes articles, c’est le moment idéal pour se détoxifier.

Notre organisme a en effet accumulé quelques toxines cet hiver, d’autant plus que nous avons moins eu l’occasion de bouger ces derniers temps.

Les toxines ont deux origines :

  • internes: notre corps génère lui-même des déchets
  • externes, issues de notre environnement quotidien : mauvaises habitudes alimentaires, additifs, métaux lourds, médicaments, pollution, tabac, alcool, pesticides, médicaments…

Généralement, notre organisme élimine ces toxines. Mais parfois, ces déchets s’accumulent de trop, sans que le corps puisse y faire face.

Les cures détox sont faites pour l’aider , c’est pourquoi je vous propose de découvrir mon programme detox.

Ce programme va aider votre corps à :

  • éliminer les toxines
  • retrouver la forme
  • mieux digérer
  • améliorer les défenses immunitaires
  • avoir un meilleur sommeil
  • améliorer l’aspect de la peau

   

La cure détox naturo va vous permettre de vous délester du superflu et de retrouver un mieux-être général.

Je vous propose un programme complet en format PDF qui contient:

  • des conseils pour réussir votre détox de printemps
  • les plantes et compléments alimentaires utiles pour optimiser la cure détox
  • 7 jours de menus (déclinable sur 21 jours)
  • des recettes simples et rapides (promis, vous ne passerez pas 2 heures en cuisine tous les jours!)
  • une liste de courses pour 1 semaine

Coût du programme:

20€, en version pdf imprimable ainsi que l’accès à un groupe Facebook que je vais créer pour l’occasion. Nous pourrons y partager nos ressentis, et vous pourrez y poser vos questions jusqu’au 31 mai 2021. Je serai ravie de vous accompagner avec bienveillance et sans jugement.

Pour commander votre programme, je vous invite à me contacter grâce à ce formulaire:

Profitez de ce programme détox pour un nouveau départ vers une alimentation saine et équilibrée!

Etes-vous décidés à vous lancer dans ce programme?

Pour vous aider à sauter le pas, je vous invite à lire 2 témoignages de personnes qui ont testé mon programme détox.

Bonne fin de semaine à vous tous!


Pancake protéiné

Lors de nos rendez-vous à mon cabinet, je vous conseille souvent de manger des protéines le matin.

Aujourd’hui, je vous propose cette recette de pancake protéiné, une bonne idée pour le brunch du dimanche matin 😉

Ingrédients : (pour 5 pancakes)

  • 2 œufs
  • 2 cuillères à soupe de graines de chia
  • 1 banane
  • 1 pincée de sel

Préparation:

– Écraser une banane à la fourchette.

– Ajouter les œufs et bien mélanger.

– Ajouter les graines de chia et le sel. Bien mélanger. Laisser reposer 10 minutes pour que les graines de chia gonflent un peu.

– Cuire sur feu doux avec un peu de matière grasse (huile d’olive).

Bon dimanche à tous ☀️


Mes conseils pour gérer le stress au quotidien

Entre vie professionnelle, vie personnelle et la crise que nous traversons depuis plusieurs mois, il est parfois difficile de rester serein et d’être en forme… Le stress nous concerne tous à un moment de notre vie.

Le stress = mécanisme de survie

Au départ, le stress est un ami qui nous veut du bien, une réaction utile à l’organisme pour nous permettre de « sauver notre peau » face à un danger. Le stress reste ponctuel, pour nous permettre de réagir face au danger.

Le problème, c’est quand le stress est prolongé. Plongés au quotidien dans un environnement stressant, nous finissons par nous épuiser à résister contre ce stress que nous ne pouvons fuir, ce qui peut conduire à:

– des troubles du sommeil

– des douleurs (dos, tête, articulations,…)

– des perturbations cardiaques

– de la fatigue

– des troubles de la mémoire

– de l’anxiété, dépression voire au burn out.

Le stress s’attaque à notre bien-être, mais aussi à notre santé.

A travers cet article, je vais vous donner quelques clés pour essayer de diminuer votre stress au quotidien.

L’assiette anti-stress


1. Un allié incontournable, le magnésium

Le magnésium est la base, le nutriment anti-stress. En effet, plus je suis stressé, plus je perds mon magnésium, plus je suis sensible au stress; c’est un cercle vicieux qui s’installe…


En pratique : privilégier les fruits et les légumes frais et secs ainsi que les oléagineux comme les amandes, noix, noisettes, mais aussi le pain complet, le riz complet, les épinards, les bananes,…


2. Faire le plein de fer, élément indispensable à la synthèse de nombreux neurotransmetteurs.

En pratique : misez le foie, la viande rouge (1 fois par semaine), les lentilles, les haricots blancs, les pois- chiches, les amandes, les noix,…

L’apport de fruits et légumes riches en vitamine C permet d’augmenter l’assimilation du fer.

Par contre, le thé et le café entravent son absorption. On évitera donc d’en boire en fin de repas.

3. On mise aussi sur les vitamines du groupe B car participent à la synthèse des neurotransmetteurs.

En pratique : privilégiez les légumes à feuilles vertes, les légumes secs, les fruits de mer, la purée de cajou,…

4. On consomme suffisamment de bons gras

Les acides gras poly-insaturés ou AGPI sont à la base de toute alimentation anti inflammatoire. Or, le stress crée de l’inflammation en augmentant la production de prostaglandines pro inflammatoires.

Il conviendra donc de bien répartir les apports et surtout d’enrichir l’alimentation en oméga 3 et 9:

2 à 3 cuillères à soupe par jour d’un mélange d’huile colza-olive ou colza-noix, en veillant à acheter des huiles première pression à froid

– consommer au moins deux fois par semaine du poisson gras (maquereaux, sardines, anchois,…).

5. Et bien sûr, on veille à avoir un apport en protéines bien équilibré
Les protéines de notre alimentation nous fournissent les acides aminés nécessaires à la fabrication des neuromédiateurs.

Il conviendra pour couvrir les besoins de consommer suffisamment de protéines animales ou végétales et ce dès le petit déjeuner : oeufs, poissons, fromages frais (préférez le brebis ou le chèvre), fruits comme la banane ou l’abricot), oléagineux (toujours trempés)

On n’oublie pas les mélanges céréales-légumineuses (riz+soja ou haricots rouges, pois chiche+semoule,…), qui permettent aussi un apport de tous les acides aminés.

Conseils d’hygiène de vie

– dormez suffisamment. Cela semble logique, mais vous verrez que cela permet d’être moins stressé!

– 20 à 30 minutes d’exercice par jour: marche, yoga, pilates,…

aménagez-vous des moments de détente, du temps rien qu’à vous, pour vous retrouver. Un plaisir simple mais qu’on n’oublie souvent: écouter de la musique douce, lire, faire une activité que l’on aime (dessin, tricot, couture,…), méditer,…

– respirez! Pour cela, je vous invite à pratiquer la cohérence cardiaque.

– riez! Eh oui, le rire est un excellent anti-stress… 😂

Regarder un film drôle, le sketch de votre humoriste préféré ou tester une séance de yoga du rire,… autant de manières de voir la vie un peu plus drôle, cela ne fait pas de mal en ce moment 😉

Les plantes anti-stress

– la rhodiole: plante adaptogène, augmente notre résistance au stress.

– L’aubépine: si palpitations, en cas d’oppression thoracique.

– La mélisse: en cas de nervosité, de spasmes intestinaux

– La passiflore: anxiolytique et sédative

Les huiles essentielles anti-stress

Pour calmer le stress, les huiles essentielles de lavande vraie et d’oranger sont efficaces en diffusion. Vous trouverez aussi des mélanges d’huiles essentielles à diffuser (Naturactive Complex’Relaxation 5 Huiles Essentielles), pour créer une atmosphère apaisante à la maison.

Vous pouvez aussi mettre quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur votre oreiller, dans un coin éloigné de votre visage et de vos yeux pour éviter tout risque. Effet relaxant assuré!

Fleurs de Bach et stress

Les fleurs de Bach sont d’une grande aide en cas de stress.

Différentes fleurs de Bach pourront être envisagées en fonction de vos émotions du moment:

– White chesnut: si vous avez tendance à ruminer, à cogiter…

– Red chesnut: si vous vous faites du souci pour les personnes de notre entourage

– Vervain: en cas de nervosité…

Voici donc quelques clés pour vous permettre de mieux gérer votre stress au quotidien.

Pour des conseils plus personnalisés, prenez rendez-vous pour un entretien à mon cabinet. Je vous guiderai au mieux dans votre démarche de mieux-être.

Belle et lumineuse journée à vous tous!


Mes 6 conseils pour UNE PEAU SAINE en hiver

Avez-vous aussi tendance à avoir la peau du visage qui tiraille, les lèvres qui fendillent, les mains qui deviennent rugueuses (encore plus en ce moment avec le gel hydro-alcoolique)?

Passez-vous votre temps à tester toutes les crèmes qui existent sans grands résultats?

Je vais vous donner quelques astuces pour que votre peau ne fasse plus grise mine en hiver!

1. Mangez plus de bonnes graisses

On n’y pense pas toujours, mais une peau bien hydratée commence par une bonne alimentation.

Les matières grasses contenues dans les aliments sont indispensables au bon fonctionnement de votre organisme, et pour l’hydratation de votre peau. Les lipides nourrissent la peau en profondeur et lui permettent de résister à la sécheresse due à un manque d’hydratation. Ils la protègent également des agressions extérieures.

Misez sur les omégas 3 en introduisant dans votre alimentation:

  • des poissons gras: maquereaux, anchois, sardines,… à consommer 2 fois par semaine
  • de l’huile de colza ou noix, première pression à froid: 2 cuillères à soupe par jour

et de l’huile d’olive pour leur apport intéressant en omégas 9.

Si vous n’arrivez pas à combler les besoins en bonnes graisses par l’alimentation, vous pourrez opter pour la prise de compléments alimentaires (en magasin bio ou en pharmacie).

2. Consommez des aliments riche en antioxydants

Pour une peau saine, privilégiez les aliments riches en antioxydants. Ils vous aideront à lutter contre les radicaux libres, une des causes du vieillissement cutané:

– les fruits et légumes de toutes les couleurs

– les épices: curry, curcuma, herbes de Provence…

Idées de recette: curry de légumes, Émincé de poulet aux épices ,…

– le chocolat noir 😉

3. Buvez suffisamment

Pour avoir une peau bien hydratée, il faut boire environ 1.5L d’eau par jour pour un adulte.

Pour varier un peu et vous donner envie de boire, misez aussi sur les tisanes, les jus de légumes, les bouillons de légumes,… car en hiver, la sensation de soif peut être un peu moins présente.

4. Humidifiez votre intérieur

L’hiver est une saison rude pour notre peau car l’air manque d’humidité dans nos maisons. Il est très important de maintenir en hiver un taux d’humidité compris entre 40 et 60% dans tous les lieux clos. Cela permet aussi d’hydrater les muqueuses (vous verrez, votre gorge sera moins sèche).

Un humidificateur dans votre maison peut aider à ajouter de l’humidité dans l’air de votre maison. Pour apporter une touche apaisante, vous pouvez rajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’orange douce ou de lavande dans l’eau, ou de l’huile essentielle de ravintsara pour son action anti-virale et anti-bactérienne, particulièrement en ce moment!

5. Utilisez un nettoyant doux

Pour votre visage et votre corps, préférez les nettoyants doux, pour ne pas décaper votre peau.

Vous pouvez aussi opter pour une huile démaquillante (ex: huile démaquillante d’Uriage en pharmacie) et pour une huile lavante pour le corps (ex: Exomega d’Aderma).

C’est encore plus valable pour vos mains; évitez le gel hydro-alcoolique quand c’est possible. Préférez un lavage de vos mains à l’eau et au savon surgras. Cela évitera bien des irritations.

6. Hydratez votre peau

Appliquez matin et soir une huile hydratante. Ma préférée: l‘huile d’argan. Cette huile a beaucoup d’atouts:

  • Anti vieillissement et anti-âge, elle améliore l’élasticité de la peau
  • Assouplissante et raffermissante, elle est idéale pour les peaux sèches et matures
  • Protectrice, elle permet de former une barrière contre le vent, les rayons UV et la pollution.

Vous pouvez aussi appliquer une noix d’huile de coco sur votre corps. Le moment idéal pour l’appliquer sur le corps, c’est juste après la douche ou le bain. La peau est alors plus souple, les pores sont ouverts grâce à la chaleur, et l’huile est ainsi mieux absorbée.

Et vous, quelles sont vos astuces pour échapper aux rigueurs de l’hiver? ❄️☃️🛷


Rouleaux de printemps

rouleaux de printemps

 

 

 

Pour un apéro ou une entrée qui ont du style!

Ingrédients :
– Carottes
– Courgettes
– Concombre
– Chou rouge
– Germes de soja
– Avocat…
– Feuilles de riz
– Sauce soja

Préparation :
– Emincer finement le concombre et/ou la courgette, le chou rouge.
– Couper l’avocat en fines lamelles.
– Râper les carottes.
– Passer les feuilles de riz sous l’eau et les poser sur un torchon, les unes à côté des autres, sans qu’elles se chevauchent.
– Garnir la feuille de riz de légumes, replier le bas de la feuille de riz et enrouler bien serré.
– Servir avec un petit ramequin contenant de la sauce soja, pour pouvoir y tremper les rouleaux de printemps si on en a envie !

 

rouleaux de printemps2.jpg