Les 3 piliers de la naturopathie pour une rentrée en toute sérénité

Le mois de septembre est déjà là… il rime avec reprise pour la plupart d’entre nous. Les vacances que nous attendions avec tellement d’impatience sont terminées, il va falloir se faire une raison!

Cette période intense rime souvent avec stress, car il faut jongler entre les réunions de rentrée, les activités de chacun, les repas à préparer… bref, un rythme à retrouver.

La naturopathie peut vous aider à vivre au mieux cette période, grâce aux 3 piliers de la naturopathie.

1. Adoptez une alimentation variée et de saison

– commencez par un bon petit-déjeuner protéiné, pour être en forme pendant toute la matinée!

Pour des idées de petit-déjeuner, je vous invite à lire mon article ici.

– faites le plein d’omegas 3 (huile de colza ou de noix première pression à froid et petits poissons gras): pour avoir une bonne mémoire et agir sur l’inflammation

– consommez des aliments riches en magnésium: banane, chocolat noir, céréales complètes,… et complémentez-vous en cas de besoin (crampes, nervosité, fatigue, douleurs menstruelles…)

En bref, essayez de manger sainement et préférez les aliments bruts que vous cuisinez vous-même. Je vous conseille de planifier vos repas, gain de temps garanti!

2. Bougez!

Je ne vous parle plus des bienfaits du sport, j’ai déjà souvent évoqué le sujet, notamment ici.

Le mouvement, c’est la vie!

Le sport est un bon moyen pour se vider la tête, évacuer le stress et entretenir sa santé.

Pratiquez le sport que vous aimez. Le plus important est de prendre du plaisir à le faire et de se sentir bien après la séance.

3. Gestion du stress et des émotions

• Dormez suffisamment pour ne pas perdre les bénéfices des vacances!

• Prenez du temps pour vous!

Pratiquez la méditation, le yoga, la sieste, la cohérence cardiaque, dessinez un mandala… Toutes ces activités douces vont aideront à retrouver calme et sérénité.

• pour apaiser vos émotions, vous pouvez aussi prendre en complément des fleurs de Bach (ma sélection spéciale rentrée).

• Respirez!


J’espère que ces conseils vous aideront à vivre cette période de la rentrée la plus sereinement possible.

Belle rentrée à tous ☀️


Aujourd’hui, c’est la journée mondiale du bien-être

En tant que praticienne du bien-être, je ne pouvais pas passer à côté de cette journée qui a pour but de rappeler l’importance d’avoir des moments pour soi.

L’idée, c’est de prendre du temps rien que pour soi au quotidien, pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête.

J’avoue que pour moi-aussi, ce n’est pas toujours évident de le trouver, ce moment rien qu’à soi, entre le travail, les enfants, les tâches ménagères, les activités de chacun,… à cela s’ajoute parfois la culpabilité de se dire qu’on aurait autre chose à faire plutôt que de s’occuper de soi. Et c’est là qu’on a tout faux car on prendra mieux soin des autres si on prend bien soin de nous!

L’idéal, c’est de se programmer son moment à soi dans le planning de la journée, comme toute tâche que l’on doit effectuer.

Par exemple:

  • 5 minutes de cohérence cardiaque au cours de la matinée
  • 1 bain relaxant avec un livre
  • 8 minutes de méditation avec Morphée
  • 1 journée avec des amis
  • 1 séance de sport…

Personnellement, je vais aller marcher dans la nature aujourd’hui.

Et vous, quelle activité aimeriez-vous faire pour prendre soin de vous en cette journée du bien-être?


GERER LE STRESS AVEC LES PLANTES ADAPTOGENES

Une charge de travail importante chez votre employeur, les enfants et les repas à gérer à la maison, le virus et son lot de contraintes,… Chaque étape de notre vie nous confronte à des pics de stress parfois difficiles à contrôler. Si le yoga, la méditation ou notre activité préférée arrive à nous détendre, il faut avouer que cela ne suffit pas toujours à nous rendre zen.

J’ai choisi de vous parler aujourd’hui des plantes adaptogènes car, comme leur nom l’indique, elles aident l’organisme à s’adapter aux situations de stress qui perturbent le fonctionnement normal de l’organisme et du système endocrinien.

En effet, elles permettent d’augmenter la capacité de l’organisme à réagir et à s’adapter positivement à un stress, qu’il soit physique, psychique ou environnemental.

Concrètement, elles vont stimuler les glandes surrénales, le système nerveux et le système hormonal et immunitaire. Elles ont la capacité de moduler la production d’hormones et les réponses physiologiques au stress pour s’assurer que le corps fonctionne comme il faut.

Propriétés spécifiques d’une plante adaptogène:

  • Elle renforce le corps et contribue à la longévité avec un effet tonique
  • Elle améliore les fonctions du corps en ayant une action large sur la résistance au stress
  • Elle ne présente pas d’effets secondaires et peut être utilisée sur de longues périodes de temps avec effets cumulatifs
  • Elle module son activité en fonction de l’organisme et agit de façon adaptée sur plusieurs sphères et axes
  • Elle aide à équilibrer les émotions.

Zoom sur quelques plantes adaptogènes

Que l’on aspire à plus de relaxation, de concentration ou de gain d’énergie, voici une liste non exhaustive de ces puissants végétaux:

  • L’Ashwaganda (Ashwagandha withania somnifera) ou ginseng indien: Il équilibre les niveaux de cortisol.

C’est une plante à la fois calmante et anti-fatigue.

❗️Il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, en cas d’hypertension artérielle, de prise d’anxiolytiques et de barbituriques, en cas d’hémochromatose (excès de fer dans le sang).

  • L’éleuthérocoque (Eleutheroccocus senticosus) ou ginseng sibérien

Elle est indiquée en cas d’épuisement physique et intellectuel, mais est aussi immunostimulante. Elle contribue à améliorer la résistance et la récupération physique lors d’un effort sportif et à améliorer les capacités intellectuelles.

❗️Contre-indications: grossesse, allaitement, hypertension artérielle, problématiques auto- immunes, traitements anticoagulants, certains traitements pour la tension et le diabète.

Ne pas combiner avec des excitants, et ne pas prendre le soir. Prise sur 3 mois maximum.

  • La Rhodiole (Rhodiola Rosea)

Son action contre l’anxiété, le manque de confiance en soi, la dépression légère à modérée, ainsi que ses propriétés stimulantes des performances intellectuelles et physiques en font un atout de choix. Elle régule la production de dopamine et de sérotonine et améliore ainsi l’humeur (en association avec le safran).

Elle régule également les débalancements glandulaires notamment dans les troubles du cycle féminin et de la ménopause.

❗️Contre-indications : grossesse, allaitement, troubles bipolaires, contraception hormonale, traitement anti-rétroviraux.

❗️Ne pas consommer le soir pour ne pas perturber l’endormissement.

  • La Maca (Lepidium meyenii)

Lutte contre la fatigue physique et intellectuelle, atténue le stress et l’anxiété.

On la trouve le plus souvent en poudre, à diluer dans un lait végétal.

COMMENT LES CONSOMMER ?

  • Faire des cures sans excéder les trois mois.
  • La posologie dépend de chaque végétal et de la forme finale du produit car on en trouve en poudre, en gélules, en extrait hydroalcoolique, en infusion.
  • Attention, si on a un traitement médicamenteux en parallèle, il vaut mieux consulter son pharmacien ou son naturopathe.

Vous l’aurez compris, ces plantes ne se suffisent pas à elles-seules, mais elles peuvent aider ponctuellement. Je vous invite à lire mon article sur la gestion du stress au quotidien avec la naturopathie.

Si vous avez des questions ou si vous voulez en savoir plus sur la gestion du stress, je vous invite à me contacter. Je vous répondrai avec plaisir.

Bonne journée,

Dominique


Ma spécialisation: l’accompagnement naturopathique du burn-out

🌱Je suis heureuse de vous annoncer que j’ai validé ma spécialisation consacrée à l’accompagnement naturopathique du burn-out professionnel et parental. 🌱

J’ai commencé cette formation au mois de novembre 2020 sur la plateforme @nana_turopathe formations. Un grand merci à Élodie @tisane_et_mojito pour cette formation très complète, pour ses bons conseils et sa connaissance du sujet.

Je suis officiellement prête à vous accompagner au mieux en cas d’accumulation de stress, de surmenage et de burn-out.


Mes conseils pour gérer le stress au quotidien

Entre vie professionnelle, vie personnelle et la crise que nous traversons depuis plusieurs mois, il est parfois difficile de rester serein et d’être en forme… Le stress nous concerne tous à un moment de notre vie.

Le stress = mécanisme de survie

Au départ, le stress est un ami qui nous veut du bien, une réaction utile à l’organisme pour nous permettre de « sauver notre peau » face à un danger. Le stress reste ponctuel, pour nous permettre de réagir face au danger.

Le problème, c’est quand le stress est prolongé. Plongés au quotidien dans un environnement stressant, nous finissons par nous épuiser à résister contre ce stress que nous ne pouvons fuir, ce qui peut conduire à:

– des troubles du sommeil

– des douleurs (dos, tête, articulations,…)

– des perturbations cardiaques

– de la fatigue

– des troubles de la mémoire

– de l’anxiété, dépression voire au burn out.

Le stress s’attaque à notre bien-être, mais aussi à notre santé.

A travers cet article, je vais vous donner quelques clés pour essayer de diminuer votre stress au quotidien.

L’assiette anti-stress


1. Un allié incontournable, le magnésium

Le magnésium est la base, le nutriment anti-stress. En effet, plus je suis stressé, plus je perds mon magnésium, plus je suis sensible au stress; c’est un cercle vicieux qui s’installe…


En pratique : privilégier les fruits et les légumes frais et secs ainsi que les oléagineux comme les amandes, noix, noisettes, mais aussi le pain complet, le riz complet, les épinards, les bananes,…


2. Faire le plein de fer, élément indispensable à la synthèse de nombreux neurotransmetteurs.

En pratique : misez le foie, la viande rouge (1 fois par semaine), les lentilles, les haricots blancs, les pois- chiches, les amandes, les noix,…

L’apport de fruits et légumes riches en vitamine C permet d’augmenter l’assimilation du fer.

Par contre, le thé et le café entravent son absorption. On évitera donc d’en boire en fin de repas.

3. On mise aussi sur les vitamines du groupe B car participent à la synthèse des neurotransmetteurs.

En pratique : privilégiez les légumes à feuilles vertes, les légumes secs, les fruits de mer, la purée de cajou,…

4. On consomme suffisamment de bons gras

Les acides gras poly-insaturés ou AGPI sont à la base de toute alimentation anti inflammatoire. Or, le stress crée de l’inflammation en augmentant la production de prostaglandines pro inflammatoires.

Il conviendra donc de bien répartir les apports et surtout d’enrichir l’alimentation en oméga 3 et 9:

2 à 3 cuillères à soupe par jour d’un mélange d’huile colza-olive ou colza-noix, en veillant à acheter des huiles première pression à froid

– consommer au moins deux fois par semaine du poisson gras (maquereaux, sardines, anchois,…).

5. Et bien sûr, on veille à avoir un apport en protéines bien équilibré
Les protéines de notre alimentation nous fournissent les acides aminés nécessaires à la fabrication des neuromédiateurs.

Il conviendra pour couvrir les besoins de consommer suffisamment de protéines animales ou végétales et ce dès le petit déjeuner : oeufs, poissons, fromages frais (préférez le brebis ou le chèvre), fruits comme la banane ou l’abricot), oléagineux (toujours trempés)

On n’oublie pas les mélanges céréales-légumineuses (riz+soja ou haricots rouges, pois chiche+semoule,…), qui permettent aussi un apport de tous les acides aminés.

Conseils d’hygiène de vie

– dormez suffisamment. Cela semble logique, mais vous verrez que cela permet d’être moins stressé!

– 20 à 30 minutes d’exercice par jour: marche, yoga, pilates,…

aménagez-vous des moments de détente, du temps rien qu’à vous, pour vous retrouver. Un plaisir simple mais qu’on n’oublie souvent: écouter de la musique douce, lire, faire une activité que l’on aime (dessin, tricot, couture,…), méditer,…

– respirez! Pour cela, je vous invite à pratiquer la cohérence cardiaque.

– riez! Eh oui, le rire est un excellent anti-stress… 😂

Regarder un film drôle, le sketch de votre humoriste préféré ou tester une séance de yoga du rire,… autant de manières de voir la vie un peu plus drôle, cela ne fait pas de mal en ce moment 😉

Les plantes anti-stress

– la rhodiole: plante adaptogène, augmente notre résistance au stress.

– L’aubépine: si palpitations, en cas d’oppression thoracique.

– La mélisse: en cas de nervosité, de spasmes intestinaux

– La passiflore: anxiolytique et sédative

Les huiles essentielles anti-stress

Pour calmer le stress, les huiles essentielles de lavande vraie et d’oranger sont efficaces en diffusion. Vous trouverez aussi des mélanges d’huiles essentielles à diffuser (Naturactive Complex’Relaxation 5 Huiles Essentielles), pour créer une atmosphère apaisante à la maison.

Vous pouvez aussi mettre quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur votre oreiller, dans un coin éloigné de votre visage et de vos yeux pour éviter tout risque. Effet relaxant assuré!

Fleurs de Bach et stress

Les fleurs de Bach sont d’une grande aide en cas de stress.

Différentes fleurs de Bach pourront être envisagées en fonction de vos émotions du moment:

– White chesnut: si vous avez tendance à ruminer, à cogiter…

– Red chesnut: si vous vous faites du souci pour les personnes de notre entourage

– Vervain: en cas de nervosité…

Voici donc quelques clés pour vous permettre de mieux gérer votre stress au quotidien.

Pour des conseils plus personnalisés, prenez rendez-vous pour un entretien à mon cabinet. Je vous guiderai au mieux dans votre démarche de mieux-être.

Belle et lumineuse journée à vous tous!