Mes conseils anti-blues pour journées grises

Le mois de novembre est bien installé, et avec lui arrivent les journées grises avec baisse de la luminosité et dépression saisonnière pour certains d’entre nous.

Mais saviez-vous qu’il existe des outils pour éviter de vous faire happer par la mauvaise humeur hivernale?

Je vous partage quelques conseils anti-déprime:

🍁 Premier réflexe: sortez votre lampe de luminothérapie du placard!

Grâce à cette petite lampe, il est possible de reproduire artificiellement la lumière du jour. Je vous conseille de vous exposer le matin, pendant au moins 30 minutes. Le plus simple est de l’allumer sur la table au petit-déjeuner. Pour choisir au mieux votre lampe, je vous conseille de lire cet article sur le sujet.

🍁Préparez-vous des bons plats réconfortants, rassasiants et anti-déprime. On réserve la raclette, la fondue au fromage et la tartiflette pour les jours de fête… et on mise plutôt sur un dhal de lentilles corail, un curry de légumes, une bonne soupe de légumes avec un topping croustillant, une quiche aux légumes, un pot au feu longtemps mijoté,… les idées ne manquent pas!

(Manger sain à de nombreux bienfaits, je vous en parlais ici… )

🍁 Sortez régulièrement dans la nature, même s’il fait froid, gris et humide. Habillez-vous chaudement et c’est parti!

🍁 Diffusez des huiles essentielles réconfortantes: mandarine verte, orange douce ou Petit grain bigarade, à vous de choisir celles que vous aimez.

🍁 Préparez-vous une boisson chaude réconfortante (tisane, chai latte, lait d’or,…)

🍁Pratiquez régulièrement la méditation guidée ou la cohérence cardiaque pour essayer de gérer au mieux votre stress (plus de conseils pour gérer votre stress ici).

🍁 Dormez!

En automne, il n’est pas rare de se sentir plus fatigué. Écoutez votre corps, et allez vous coucher un peu plus tôt que d’habitude (vous pourrez regarder la fin de votre série en replay le lendemain!). 🎬

Si vous ne dormez pas bien, je vous conseille vivement d’en parler à votre naturopathe.

Et vous, comment vivez-vous l’arrivée de l’hiver?


La luminothérapie, le remède anti-blues de l’automne

La lumière se fait rare en ce moment, entre la météo, le changement d’heure et les jours qui raccourcissent!

Pour éviter de déprimer, de se sentir fatigué et de succomber au blues de l’hiver, rien de tel que la luminothérapie. Ce moyen naturel permet retrouver l’énergie, la bonne humeur et le moral pour les personnes qui souffrent du blues hivernal.

 

Qu’est-ce que la luminothérapie ?
Le principe de la luminothérapie est de vous exposer à une source de lumière bien précise, semblable à la lumière naturelle.
Son objectif est de vous aider à recaler votre horloge biologique et tous les mécanismes associés dont la production d’hormones responsables de vos dérèglements internes.

En effet, notre organisme est directement lié à notre cycle circadien qui lui même se règle en fonction de la luminosité.

Qu’est-ce que le cycle circadien ?
Ce cycle rythme l’alternance des jours et des nuits et également tous les mécanismes physiologiques qui y sont reliés (cycle veille-sommeil, sécrétion des hormones,..).
Qui dit moins de lumière, dit de profonds changements dans notre organisme qui vont également dérégler notre horloge biologique.

On observe alors:
– une chute de la sérotonine (hormone de la bonne humeur, régulation des pulsions sucrées,..)

– une hausse de la mélatonine. En effet, habituellement produite au cours de la nuit, elle joue un rôle fondamental dans l’alternance veille-sommeil. Elle est normalement sécrétée sous l’action de l’obscurité et atteint son pic de production en milieu de nuit. Elle diminue progressivement avec le retour de la lumière.
Lorsqu’elle est sécrétée à tort en pleine journée elle va entraîner des somnolences et des dérèglements du sommeil.
– une diminution de la dopamine (notre starter du matin)
Pour qui ?

– Pour mes personnes qui souffrent de fatigue chronique, d’épuisement en période hivernale
– pour tous ceux qui travaillent en horaires décalé

– en cas de problèmes de sommeil
– en cas de compulsions alimentaires liées au changement de saison

Comment la choisir ?

10 000 lux, exposition tous les jours entre 30 minutes à 1h. L’éclairage standard dans une maison est de 50 à 100 lux, l’ensoleillement à midi en plein été atteint les 50 000 lux.

– Un marquage spécifique CE médical.

– La lumière produite peut être claire ou de couleur bleue. Blanche, elle sera moins fatigante pour les yeux.

 

Personnellement, je l’allume tous les matins sur la table du petit déjeuner.

Si vous n’avez pas le temps de prendre votre petit déjeuner à la maison, vous pouvez aussi trouver des modèles très pratiques à poser sur votre bureau, si cela est possible.

Pensez à regarder de temps en temps la lampe car la lumière passe par la rétine de l’œil.