3 conseils naturo pour prendre soin de son microbiote

L’intestin et son microbiote jouent un rôle primordial pour notre bien-être et notre santé.

Le microbiote intestinal (ou flore intestinale) est l’ensemble des micro-organismes (principalement bactéries et levures) qui vivent en symbiose au sein de l’intestin.

Quel est le rôle du microbiote intestinal ?

Les chercheurs s’intéressent de plus en plus au rôle du microbiote intestinal. Aujourd’hui, nous savons qu’il joue un rôle essentiel dans notre santé puisqu’il intervient dans diverses fonctions de notre organisme : digestives, métaboliques et neurologiques. Il est étroitement lié à l’immunité mais aussi au développement d’allergies.

Lorsque notre flore intestinale est déséquilibrée, nous parlons de dysbiose. Son impact sur la santé peut alors être multiple : fatigue, diarrhées, constipation, ballonnements, déficit immunitaire ou troubles de la digestion. La dybiose peut aussi être impliquée dans certaines maladies plus sérieuses.

Vous l’aurez compris, il est donc important de prendre soin de son microbiote.

Voici 3 conseils simples à mettre en place pour prendre soin de votre microbiote:

1. Consommez suffisamment de fibres

Les fibres sont la nourriture de nos bactéries intestinales.
On les trouve dans les fruits, les légumes, les oléagineux, les graines, les céréales semi-complètes ou complètes, les fruits secs, les légumineuses…


Un manque de fibre est associé à un appauvrissement du microbiote intestinal, ce qui peut-être à l’origine de troubles digestifs mais aussi d’inflammation dans tout le corps.


Pour l’éviter, essayez de consommer au moins un légume à chaque repas et choisissez les pâtes / riz / pain semi-complets bio plutôt que
blancs.

2. Limitez les aliments trop sucrés

L’excès de sucre favorise les fermentations intestinales et peut mener sur le long terme à des dérèglements du microbiote, voire à des candidoses.

Idéalement :

– Evitez les produits industriels, les plats préparés, les charcuteries sous vide, le sucre blanc..

– Commencez votre journée par un petit-déjeuner riche en protéines et en bons gras (idées de petit-déjeuner ici) et évitez les desserts en fin de repas.

– Privilégiez le sucre de coco et le sucre complet.

– Préparez des goûters maison, en réduisant la teneur de sucre dans votre préparation (votre gâteau sera bon même avec la moitié de sucre!)

3. Consommez des aliments riches en probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries qui vont venir soutenir et enrichir votre microbiote.

On en trouve naturellement dans :
• les légumes et jus lacto-fermentés (en magasin bio)
• le kéfir et le kombucha
• les légumes lacto-fermentés
• la choucroute
• le vinaigre de cidre non pasteurisé

Et vous, appliquez-vous déjà ces conseils au quotidien?


La spiruline, une petite algue aux nombreux bienfaits

La spiruline est une micro-algue qui contient des acides aminés essentiels, des vitamines, ainsi que de nombreux minéraux et oligo-éléments. Elle apporte de nombreux pigments, de la cholorophylle,… elle est donc une alliée parfaite en cas de déséquilibres dans notre alimentation.

Voici une liste non exhaustive de bienfaits de la spiruline:

– Elle régule le taux de sucre et la production de glucose par le foie, et est donc un moyen de lutter contre le diabète de type 2.

– La spiruline joue un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires en fluidifiant le sang, en régulant la tension artérielle et en faisant baisser le taux de triglycérides.

– Elle stimule le système immunitaire en activant la production des globules rouges et des globules blancs

– elle possède aussi des propriétés anti-inflammatoires et anti-allergiques.

la trouver?

La spiruline existe sous forme de compléments alimentaires, en gélules ou en comprimés (la forme que je préfère, plus facile d’utilisation).

Vous la trouverez aussi en poudre, à incorporer dans vos recettes.

Et vous, avez-vous déjà fait une cure de spiruline?