Soulager la constipation avec la naturopathie

Normalement, nous devrions aller à la selle tous les jours. Lorsqu’elle devient chronique, la constipation nuit au bon fonctionnement du corps humain car l’élimination des déchets se fait moins bien.

Le plus souvent, la constipation est due à l’hygiène de vie :

  • Le manque d’exercice
  • Des boissons en trop faible quantité
  • Une alimentation déséquilibrée ou insuffisamment riche en fibres
  • Une mastication insuffisante lors des repas
  • Se retenir d’aller aux toilettes quand l’envie se fait sentir.

Voici quelques conseils à appliquer pour vous soulager:

1. En première intention, il faut déjà modifier l’alimentation en rajoutant plus de fibres:

– Consommer des aliments entiers, de préférence bio (pain, pâtes,…) et éviter les aliments raffinés.

– Les aliments laxatifs : aubergine, betterave, carotte, cerfeuil, chicorée, chou, citrouille, épinard, laitue, salade, pissenlit, poireau, tomate, topinambour, abricots, amandes, cerise, figues, framboise, fraise, groseille, melon, olive, orange, pêche, prune, pruneau, rhubarbe. Ou une soupe de légumes bien épaisse avec des herbes de Provence (romarin, ail, persil, thym).

2. Conseils d’hygiène de vie

– Boire 2 litres d’eau par jour

– Eviter les sucres et les graisses raffinées.

– Manger les fruits en dehors des repas (à 11 heures et 17 heures) pour éviter les fermentations à l’origine des ballonnements.

– Veiller à consommer des fruits bio et des légumes bio, frais et de saison.

– Bien mâcher la viande.

– Faire un exercice physique régulier (ex : 30 minutes de marche par jour) pour stimuler le péristaltisme intestinal.

3. Si, malgré toutes ces bonnes habitudes, vous êtes constipé, voici quelques remèdes qui pourraient aider à débloquer la situation:

  • La cure de figues et de pruneaux séchés est très efficace : 3 figues trempées toute la nuit dans un verre d’eau, boire le jus et manger les fruits le matin à jeun.
  • 2 cuillères à soupe de son de blé ou de son d’avoine : riches en cellulose qui irritent la paroi de l’intestin et stimulent le péristaltisme : soit à rajouter dans un yaourt ou dans la soupe. ❗️Ne pas utiliser en présence d’irritation du côlon ou syndrome du côlon irritable.❗️
  • 2 cuillères à soupe de graines de lin à faire tremper dans un verre d’eau toute la nuit ou à rajouter aux crudités et salades.
  • 1 cuillère à soupe de tégument de psyllium blond dans 1 verre d’eau de 250 mL (ou 1 cuillère à café dans 150 mL d’eau pour 1 enfant) ou dans de la compote, avaler sans attendre. On en trouve en magasin bio.
  • Laxatif doux : de la mauve en infusion : 40 gr de feuilles pour 1 litre de tisane, infuser 10 minutes.
  • les eaux thermales : certaines eaux ont une action favorable sur le péristaltisme intestinal: wattwiller, hepar, Sainte Marguerite.
  • Faire une cure de pollen (rééquilibre la flore intestinale, et le fonctionnement intestinal). Voir mon article sur le pollen ici.
  • Il serait intéressant d’envisager un drainage du foie et de la vésicule biliaire pour soutenir les fonctions hépatiques. Pour choisir le complément le plus adapté, je vous conseille de prendre contact avec votre naturopathe pour qu’il vous conseille au mieux.

❗️Attention : en présence de fièvre, de douleurs intenses ou de vomissements, consultez immédiatement un médecin pour écarter le risque d’une occlusion intestinale. ❗️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s