Des bourgeons contre les allergies

Le printemps est là: les journées sont plus longues, le soleil réchauffe la nature, la sève se remet à circuler,…

Si pour la plupart d’entre nous ce spectacle n’est que ravissement, pour d’autres il est aussi le signal du début des symptômes allergiques!

Nez qui coule, toux, gorge qui gratte, larmoiements accompagnent le retour des pollens.

Quelques bons réflexes à adopter :

  • Aérez votre maison au moins 10 minutes par jour, de préférence avant 10 h le matin, lorsque la concentration en pollen de l’air est moins importante
  • Nettoyez le nez matin et soir avec un spray nasal d’eau de mer isotonique en entretien, hypertonique lors des crises
  • Rincez corps et cheveux systématiquement le soir avant le coucher pour éliminer le pollen qui aurait pu s’y déposer

Ces bons réflexes peuvent s’avérer insuffisants.

De façon générale, les allergies sont dues à un terrain associant un système immunitaire sur-stimulé à une activité hépatique insuffisante ou difficile.

Dès le mois de mars, il convient de faire une cure pour rééquilibrer le terrain et drainer les toxines.

Pour cela, je vous conseille de faire une cure de sève de bouleau ou alors d’utiliser les bourgeons suivants:

– le bourgeon de romarin: draineur du foie

– le bourgeon de genévrier: draineur des reins, désintoxication générale

– le bourgeon de bouleau pubescent: anti-toxique hépatique et élimine l’acide urique.

Posologie pour l’adulte:

Commencer par 5 gouttes de macérât-mère par jour, et augmenter d’une goutte tous les jours jusqu’à 15 gouttes. Le matin, 15 minutes avant le petit déjeuner, pendant 4 semaines.


Je vous propose, maintenant que vous avez drainé les toxines, de découvrir 3 bourgeons utiles pour lutter contre les allergies:


– le bourgeon de cassis:

Action anti-inflammatoire, « cortisone-like » et anti-allergique, c’est aussi un antihistaminique naturel. Il a donc toute sa place dans une cure anti-allergie!

– le bourgeon de charme

Antispasmodique, il est utile dans toutes les allergies liées au système respiratoire et ORL. Il est plus particulièrement actif au niveau des sinus, on le recommande donc en cas de sinusites, rhinites allergiques, rhinopharyngites aigües ou chroniques.

– le bourgeon de hêtre:

Antihistaminique naturel.

Posologie pour l’adulte:

Commencer par 5 gouttes de macérât-mère par jour, et augmenter d’une goutte tous les jours jusqu’à 15 gouttes. Le matin, 15 minutes avant le petit déjeuner.

Durée : en phytothérapie, il est important de respecter des fenêtres thérapeutiques. C’est pourquoi nous recommandons de faire 3 semaines de cure suivies d’1 semaine d’arrêt et de reprendre si besoin.

Posologie pour les enfants :

  • Enfants de moins de 12 ans : 1 goutte par jour par année d’âge.
  • Bébé dès 3 mois – 1 an : 1 goutte par jour dans le biberon ou via la mère qui allaite.
  • Au-delà de 12 ans: posologie équivalente à celle des adultes

Pour tout traitement, il est conseillé de se conformer à l’avis de son médecin ou autre professionnel de la santé.

Contre-indications :

Il n’y a pas de contre-indications notoires dans la prise de remèdes de gemmothérapie, cependant, durant les 3 premiers mois de la grossesse, la femme enceinte prendra les complexes et les unitaires de gemmothérapie sur recommandation d’un professionnel de la santé.

Où se procurer les macérâts-mère de bourgeons?

Je vous conseille les produits de la marque Herbalgem que vous trouverez en magasin bio ou sur internet.

Dernière petite astuce naturelle: Appliquez un coton imbibé d’eau florale de bleuet ou d’hamamélis sur vos yeux…soulagement assuré!

Et vous, avez-vous déjà pensé aux bourgeons pour soulager vos allergies?

🌸 Si des personnes de votre entourage sont incommodées par le pollen chaque printemps, envoyez-leur cet article. Cela les aidera sûrement! 🌸


Soulager la constipation avec la naturopathie

Normalement, nous devrions aller à la selle tous les jours. Lorsqu’elle devient chronique, la constipation nuit au bon fonctionnement du corps humain car l’élimination des déchets se fait moins bien.

Le plus souvent, la constipation est due à l’hygiène de vie :

  • Le manque d’exercice
  • Des boissons en trop faible quantité
  • Une alimentation déséquilibrée ou insuffisamment riche en fibres
  • Une mastication insuffisante lors des repas
  • Se retenir d’aller aux toilettes quand l’envie se fait sentir.

Voici quelques conseils à appliquer pour vous soulager:

1. En première intention, il faut déjà modifier l’alimentation en rajoutant plus de fibres:

– Consommer des aliments entiers, de préférence bio (pain, pâtes,…) et éviter les aliments raffinés.

– Les aliments laxatifs : aubergine, betterave, carotte, cerfeuil, chicorée, chou, citrouille, épinard, laitue, salade, pissenlit, poireau, tomate, topinambour, abricots, amandes, cerise, figues, framboise, fraise, groseille, melon, olive, orange, pêche, prune, pruneau, rhubarbe. Ou une soupe de légumes bien épaisse avec des herbes de Provence (romarin, ail, persil, thym).

2. Conseils d’hygiène de vie

– Boire 2 litres d’eau par jour

– Eviter les sucres et les graisses raffinées.

– Manger les fruits en dehors des repas (à 11 heures et 17 heures) pour éviter les fermentations à l’origine des ballonnements.

– Veiller à consommer des fruits bio et des légumes bio, frais et de saison.

– Bien mâcher la viande.

– Faire un exercice physique régulier (ex : 30 minutes de marche par jour) pour stimuler le péristaltisme intestinal.

3. Si, malgré toutes ces bonnes habitudes, vous êtes constipé, voici quelques remèdes qui pourraient aider à débloquer la situation:

  • La cure de figues et de pruneaux séchés est très efficace : 3 figues trempées toute la nuit dans un verre d’eau, boire le jus et manger les fruits le matin à jeun.
  • 2 cuillères à soupe de son de blé ou de son d’avoine : riches en cellulose qui irritent la paroi de l’intestin et stimulent le péristaltisme : soit à rajouter dans un yaourt ou dans la soupe. ❗️Ne pas utiliser en présence d’irritation du côlon ou syndrome du côlon irritable.❗️
  • 2 cuillères à soupe de graines de lin à faire tremper dans un verre d’eau toute la nuit ou à rajouter aux crudités et salades.
  • 1 cuillère à soupe de tégument de psyllium blond dans 1 verre d’eau de 250 mL (ou 1 cuillère à café dans 150 mL d’eau pour 1 enfant) ou dans de la compote, avaler sans attendre. On en trouve en magasin bio.
  • Laxatif doux : de la mauve en infusion : 40 gr de feuilles pour 1 litre de tisane, infuser 10 minutes.
  • Laxatif: ERGYTRANSIT Flash est un complexe végétal contenant du tamarin, de la rhubarbe, de l’artichaut, de la guimauve, de la menthe poivrée et de la bourdaine.

A utiliser de façon ponctuelle en cas de transit ralenti, pour son action toute en douceur pour la muqueuse.

❗️Précautions d’emploi: Ne pas administrer aux enfants de moins de 12 ans. Déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes. Produit non adapté à un usage prolongé sans l’avis d’un spécialiste (rhubarbe et bourdaine).❗️

  • les eaux thermales : certaines eaux ont une action favorable sur le péristaltisme intestinal: wattwiller, hepar, Sainte Marguerite.
  • Faire une cure de pollen (rééquilibre la flore intestinale, et le fonctionnement intestinal). Voir mon article sur le pollen ici.
  • Il serait intéressant d’envisager un drainage du foie et de la vésicule biliaire pour soutenir les fonctions hépatiques. Pour choisir le complément le plus adapté, je vous conseille de prendre contact avec votre naturopathe pour qu’il vous conseille au mieux.

❗️Attention : en présence de fièvre, de douleurs intenses ou de vomissements, consultez immédiatement un médecin pour écarter le risque d’une occlusion intestinale. ❗️