Nouilles de riz aux légumes, crevettes caramélisées et sauce tamari

Je vous propose aujourd’hui de réaliser une recette rapide et colorée, à décliner avec vos légumes de saison préférés, assaisonnée de sauce tamari!

Connaissez-vous la sauce tamari?

D’origine japonaise, la sauce tamari ressemble à s’y méprendre à la sauce soja, qui elle est chinoise.

Mais leurs différences ne s’arrête pas leur pays d’origine!

Les 2 sauces sont issues de la fermentation de fèves de soja. Contrairement à la sauce soja, la sauce tamari ne contient pas de blé, elle est donc un condiment pur soja fermenté, et 100% sans gluten.

Version saine et liquide du bouillon cube, la sauce tamari se marie aussi bien à la cuisine occidentale qu’orientale.

Elle est idéale pour intensifier le goût des soupes, des légumes sautés, des sauces pour la salade (je l’utilise à la place du Maggi, condiment très utilisé en Alsace mais riche en glutamate), dans les woks ou encore en marinade.

A consommer avec parcimonie, car elle contient des quantités non négligeables de sodium, même s’il existe maintenant des versions allégées en sel en magasin bio.

Enfin, choisissez si possible une sauce tamari traditionnelle, d’origine biologique et non pasteurisée, car elle sera riche en probiotiques pour renforcer flore intestinale.

Bonne journée,

Dominique


Pudding de graines de chia

Connaissez-vous les graines de chia et leurs bienfaits?

Ces petites graines venues du Mexique font partie de la famille des superaliments.

Les graines de chia ont de nombreux bienfaits:

– Peu caloriques, les graines de chia constituent une bonne source de fibres et de protéines. Elles contribuent à améliorer le transit des intestins paresseux, à réguler la glycémie et elles sont très rassasiantes.

– riches en micronutriments (omégas 3, calcium, phosphore, potassium et en vitamine B9), les graines de chia sont bénéfiques pour notre système cardiovasculaire et pour une reminéralisation de notre organisme (pour réduire les risques d’ostéoporose),…

– riches en tryptophane, acide aminé précurseur de la sérotonine et de la melatonine, qui favorise un sommeil de qualité. Autant ne pas s’en priver quand on souffre de difficultés à s’endormir.

Sont-elles conseillées pour tous?

Vous l’aurez compris, ces petites graines sont vraiment intéressantes du point de vue nutritionnel. Elles ne peuvent pourtant pas être consommées par tous. Elles sont déconseillées à toutes les personnes qui présentent des allergies à d’autres graines comme le sésame, la courge et le tournesol.

Comment les préparer?

Pour profiter pleinement de tous leurs bienfaits, il faut mouiller les graines avec un peu de lait végétal ou de l’eau. Vous pourrez alors les incorporer à une compote ou un smoothie, dans une salade,… ou alors, vous pouvez préparer un pudding de chia (voir recette en photo). Pour plus de gourmandise, vous pouvez ajouter une cuillère à café de cacao dans votre préparation graines de chia/lait végétal. En y ajoutant des fruits de saison, cela constituera un petit déjeuner très intéressant.

Voici la recette du pudding de chia au lait de coco, pour le dessert ou au goûter. Vous pouvez varier les plaisirs avec vos fruits de saison préférés!

Pudding aux graines de chia et lait de coco

A bientôt,

Dominique


Des galettes à la farine de sarrasin

Voici encore une recette qui fera l’unanimité à la maison…

Je ne sais pas si c’est le cas chez vous, mais ici, on aime les crêpes. Pour varier un peu, je vous propose aujourd’hui une version à la farine de sarrasin, comme à la crêperie bretonne… un petit air de vacances pendant le confinement!

Pour les sensibles au gluten ou pour les intolérants au gluten, il n’y pas de risque avec le sarrasin. Ces galettes sont aussi sans lactose.

De plus, la farine de sarrasin a un index glycémique de 45, son pouvoir glycémiant est beaucoup plus raisonnable que la farine blanche T45 ou T60 (dont l’index glycémique est aux alentours de 85).

Ingrédients: (pour 10 belles galettes)

  • 450 grammes de farine de sarrasin
  • 1L d’eau
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Préparation:

– Si vous utilisez un blender, mettez tous les ingrédients dans la cuve et mixez jusqu’à formation d’une pâte lisse.

– Si vous faites les galettes à la main, versez les ingrédients secs dans un bol, puis ajoutez petit à petit l’eau, sans cesser de battre. Lorsque votre pâte est lisse, elle est prête.

– Laissez reposer la pâte pendant 1 heure ou plus. Vérifiez la consistance après le repos de la pâte. Si elle vous semble épaisse, rajoutez un peu d’eau.

– Chauffez votre poêle à crêpe ou votre crêpière, ajoutez un peu d’huile pour graisser la surface puis mettre une louche de pâte. Étaler rapidement, puis tourner délicatement.

Garniture:

– vous pouvez garnir votre crêpe d’une poêlée de champignons à l’ail, persil et crème de soja.

– vous pouvez aussi faire une poêlée de poivrons et oignons, et un œuf au plat.

– j’adore aussi la variante gourmande au chèvre, miel et noix

– ou celle à la fondue de poireaux et noix de Saint Jacques

– et bien sûr les classiques au jambon, fromage,…

Bonne dégustation!

Et bon début de semaine à vous tous…


Pancake de chou fleur

Je vous propose aujourd’hui une manière différente de cuisiner le chou-fleur; cette recette plaira sans aucun doute à tous, même aux enfants!

Ingrédients:

  • 600gr de chou-fleur (ou 300gr de chou-fleur et 300gr de brocoli)
  • 75gr de farine de riz
  • 1 œuf
  • 50gr de parmesan
  • 1gousse d’ail
  • Huile d’olive pour la cuisson
  • Sel
  • Poivre

Préparation:

– Laver les fleurettes de chou-fleur. Les faire cuire à la vapeur 15 min.

– Mélanger l’œuf avec la farine, le parmesan, l’ail pressé, du sel et du poivre dans un saladier.

– Ajouter le chou-fleur et l’écraser à la fourchette pour obtenir une préparation homogène.

– Verser un peu d’huile dans une poêle.

– Déposer 4 grosses cuillères à soupe de pâte pour obtenir des palets.

– Faire dorer de chaque côté.

Servir chaud, avec une salade en accompagnement.

Bonne journée,

Dominique