Jus antioxydant

Tout le monde le sait, manger des fruits et des légumes, c’est bon pour la santé! Mais ce n’est pas toujours évident d’en consommer suffisamment…

Pour changer un peu et faire le plein de vitamines et de minéraux, pourquoi de pas tester les jus de légumes. Dépourvus de fibres, ils sont très vite assimilés.

Voici quelques conseils pour profiter au mieux de leurs bienfaits:

1. Premier principe incontournable : Toujours privilégier les fruits et légumes de saison, et varier régulièrement les composants pour faire du bien au corps sans le surcharger.

2. La proportion de fruits dans la réalisation des jus est au maximum d’1/3 pour ne pas faire des pics de glycémie.

3. Pour mieux assimiler les bienfaits, il vaut mieux boire votre jus à distance des repas. Personnellement, j’aime bien le boire en fin de matinée.

4. Ajouter un peu d’huile dans votre jus, cela permet d’assimiler certaines vitamines liposolubles.

La vitamine A, ou bêta-carotène, contenue dans certains légumes a besoin d’un corps gras pour être assimilée par l’organisme. Le principe est le même pour la vitamine E, et la vitamine K, présente dans les légumes verts.

Il suffit d’ajouter une demi-cuillère à café d’huile d’olive ou de colza dans son jus.

5. Buvez votre jus tout de suite pour qu’il garde tous ses bienfaits.

Je vous partage ici une recette de jus antioxydant:

Le plus de ce jus: c’est la betterave crue. Elle est riche en antioxydants, en fer et elle booste le taux de globules rouges dans le sang.

Et vous, quel est votre jus de légumes préféré?


Tajine de légumes d’hiver

Envie d’un plat végétarien à base de légumes d’hiver mijotés pour le repas de ce soir?

Je vous conseille de tester sans attendre cette recette de tajine de légumes d’hiver. Ce plat réconfortant vous apportera une bonne ration de légumes, des protéines végétales (pois chiche) et des épices.

Inclure les épices dans votre quotidien est un bon moyen de combattre efficacement l’inflammation chronique grâce à leur teneur en antioxydants.

Ingrédients : (pour 4 personnes)

  • 2 poireaux
  • 4 carottes
  • 1 navet
  • 1 petite boîte de pois chiches (ou de pois chiches préparés par vos soins)
  • une boîte de tomates concassées
  • 1 oignon
  • Huit pruneaux dénoyautés (ou des abricots secs)
  • 1/2 cuillère à café de curcuma
  • ½ cuillère à café de coriandre moulue
  •  ½ cuillère à café de cumin moulu
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation:

Laver et éplucher tous les légumes ; couper les carottes en rondelles épaisses, les poireaux en tronçons de 3 cm environ et le navet en petits dés.

Dans une cocotte à fond épais, faire chauffer l’huile d’olive. Ajouter l’oignon et laisser revenir. Ajouter le sel, et les épices (curcuma; coriandre et cumin), puis les carottes et le navet ; laisser mijoter 10 minutes (Ajouter un peu d’eau si besoin).

Ajouter les poireaux, les tomates coupées en dés et les pruneaux dénoyautés, coupés en 2 (ou les abricots secs).

Laisser mijoter 15 minutes.

Ajouter les pois chiches égouttés, poivrer puis laisser cuire encore 5 minutes.

Servir avec de la semoule (ou de semoule de riz si vous êtes intolérants au gluten) pour un plat complet.

Prenez bien soin de vous.

Belle soirée,

Dominique


Une brioche pour le goûter

Après des heures de balade dans la neige et de batailles, un bon goûter s’impose!

J’adore cette recette de brioche bien moelleuse et très facile à réaliser grâce à mon thermomix…

Ingrédients:

  • 160 g de lait
  • 20 g de levure de boulanger fraîche
  • 60 g de sucre
  • 500 g de farine
  • 2 œufs + 1 jaune d’oeuf
  • 100 g de beurre
  • 1 cuillère à café de sel

Préparation:

– mettre le lait, la levure et le sucre dans le bol du thermomix. Programmer 5 min vitesse 2 à 37 degrés.

– Ajouter 2 œufs et la farine, programmer 5 min bol fermé en fonction épi.


Ajouter le beurre coupé en morceaux et le sel, programmer 5 min bol fermé en fonction épi.

– Verser la pâte dans un saladier et la laisser monter jusqu’à ce qu’elle double de volume (1 heure environ).

– Diviser la pâte en 6, former 6 boudins.

– tresser 3 boudins ensemble, les mettre dans un moule à cake.

– Faire de même avec les 3 autres boudins.

– Badigeonner la brioche d’un jaune d’oeuf délayé avec un peu de lait.

– Laisser reposer environ 30 minutes. Pendant ce temps préchauffer le four à 200 degrés.
Enfourner 10 minutes à 200 degrés, puis 15 min à 160 degrés.

Et voilà!

Celle du jour est en forme de 10 car nous fêtons un grand âge ce week end 😉

Bonne dégustation!


Ramen au poulet à ma façon

Bonjour à tous!

Je vous propose aujourd’hui un plat qui réchauffe, rapide à préparer et franchement bon: le ramen. Il s’agit de pâtes (ramen) cuites dans un bouillon avec de la viande ou volaille et des légumes, le tout assaisonné de miso.

Ingrédients: (pour 2)

  • 1 blanc de poulet ou de dinde en fines lamelles ou de tofu fumé
  • 2 gousses d’ail en fines lamelles
  • 1 petit oignon émincé
  • 2 carottes en bâtonnets
  • Quelques fleurs de brocoli
  • 50 gr de champignons noirs déshydratés
  • 120g de nouilles chinoises de blé (ramen) ou de nouilles au sarrasin pour une version sans gluten (nouilles Soba)
  • 2 cuillères à soupe de sauce nuoc mam.
  • 2 cuillères à soupe de miso rouge
  • 1 cuillère à soupe de gingembre en poudre
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja claire
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 bouillon cube de légume

Préparation:

  1. Faire tremper les champignons noirs pendant au moins 1 heure dans de l’eau.
  2. Porter 1,5 litre d’eau à ébullition dans une casserole , ajouter le bouillon de légume.
  3. Une fois le bouillon dissout, ajouter le miso rouge et battre avec un fouet pour bien dissoudre la pâte.
  4. Ajouter la sauce soja et le nuoc mam.
  5. Dans un wok, faire revenir quelques minutes dans l’huile d’olive le poulet (ou la dinde ou le tofu) avec l’ail, l’oignon,les carottes, le brocoli et le gingembre en poudre, puis déglacer avec le vinaigre de riz.
  6. Ajouter les champignons égouttés et le bouillon.
  7. Cuire une vingtaine de minutes à feu doux, pour entretenir une très légère ébullition.
  8. Rajouter les nouilles chinoises et cuire le temps indiqué (2 minutes pour moi).
  9. Bien mélanger et servir dans des bols.
Ramen au poulet

Pour varier les plaisirs, vous pouvez choisir d’autres légumes comme le poireau, des pousses d’épinards,… et rajouter un œuf mollet au moment de servir.

Je vous conseille de tester, vous ne serez pas déçus!

Belle journée ❄️🛷☃️



Velouté de lentilles corail au curry

Avez vous déjà prévu votre repas de ce soir?

Si, comme moi, vous manquez parfois d’idées, voici une recette simple, très rapide à réaliser, et pleine de gourmandise!

L’ingrédient principal de ce velouté est la lentille corail, avec sa jolie couleur orangée. Bien mixée, apporte douceur et crémeux à votre préparation.

Point nutrition :

– La lentille corail est une bonne source de phosphore (santé des os, des dents, des tissus…), en fer (formation des globules rouges, oxygénation des tissus et des muscles), manganèse, folate,…

– Elle constitue un apport de protéine, intéressante pour limiter sa consommation de protéines animales.

Ingrédients: (pour 4 personnes)

– 150 gr de lentilles corail

– 1/2 poivron rouge

– 1 carotte

– 1 petit oignon

– 2 cuillères à soupe de crème de coco

– 1 pincée de sel

– 1 cuillère à café de curry

– 1 litre d’eau

Préparation:

– Rincer les lentilles corail.

– Faire revenir l’oignon dans une cuillère à café d’huile d’olive pendant 2 à 3 minutes. Ajouter le curry et remuer, prolonger la cuisson pendant 1 minute.

– Ajouter la carotte, le poivron rouge, les lentilles corail et 1 litre d’eau.

– Porter à ébullition puis laisser mijoter 20 minutes.

– Mixer au mixeur plongeant ou dans un blender.

– Ajouter la crème de coco.

Servir dans un joli bol, avec un topping croustillant (croûtons, graines de courge,…).

Bon appétit.


Pommes au four

Comme vous le savez si vous lisez mon blog et mes conseils, si on veut bien digérer, on évite de manger des fruits crus en fin de repas, ainsi que les desserts sucrés.

Par contre, si on le souhaite, on peut manger une compote ou des fruits cuits.

Je vous propose aujourd’hui une recette d’automne par excellence, qui vous apportera un peu de chaleur et de réconfort en ces jours pluvieux!

Ingrédients :

  • Des pommes (1 par personne)

Privilégier les pommes qui tiennent bien à la cuisson : La Pink Lady, la Granny Smith, la Golden du Limousin ou la Reine des reinettes. L’idéal est de les choisir d’origine biologique, pour éviter les pesticides (on n’épluche pas la pomme).

  • Garniture: Confiture, miel, beurre, gelée de coings, fruits secs, un peu de sucre roux, de cannelle, un carambar, une petite sauce caramel, du sucre vanillé, de la crème de marrons, des amandes effilées, du pain d’épices émietté,…

Préparation :

  • Bien laver les pommes.
  • Couper un chapeau en haut de chaque pomme et enlever le cœur avec un vide pommes.
  • Piquer les pommes avec une fourchette à quelques endroits pour ne pas qu’elles éclatent à la cuisson.
  •  Déposer les pommes dans un plat allant au four dans lequel vous versez 3 cuillères à soupe d’eau (pour 6 pommes)
  • Mettre la garniture et remettre le chapeau.
  • Enfourner dans un four préchauffé à 170°C pendant 35 à 40 minutes environ (tout dépend de la taille des pommes).

Ma garniture préférée: un mélange de cannelle, miel, et des noix pour le croquant.

Et vous, quelle est votre garniture préférée?


Nouilles de riz aux légumes, crevettes caramélisées et sauce tamari

Je vous propose aujourd’hui de réaliser une recette rapide et colorée, à décliner avec vos légumes de saison préférés, assaisonnée de sauce tamari!

Connaissez-vous la sauce tamari?

D’origine japonaise, la sauce tamari ressemble à s’y méprendre à la sauce soja, qui elle est chinoise.

Mais leurs différences ne s’arrête pas leur pays d’origine!

Les 2 sauces sont issues de la fermentation de fèves de soja. Contrairement à la sauce soja, la sauce tamari ne contient pas de blé, elle est donc un condiment pur soja fermenté, et 100% sans gluten.

Version saine et liquide du bouillon cube, la sauce tamari se marie aussi bien à la cuisine occidentale qu’orientale.

Elle est idéale pour intensifier le goût des soupes, des légumes sautés, des sauces pour la salade (je l’utilise à la place du Maggi, condiment très utilisé en Alsace mais riche en glutamate), dans les woks ou encore en marinade.

A consommer avec parcimonie, car elle contient des quantités non négligeables de sodium, même s’il existe maintenant des versions allégées en sel en magasin bio.

Enfin, choisissez si possible une sauce tamari traditionnelle, d’origine biologique et non pasteurisée, car elle sera riche en probiotiques pour renforcer flore intestinale.

Bonne journée,

Dominique


Pudding de graines de chia

Connaissez-vous les graines de chia et leurs bienfaits?

Ces petites graines venues du Mexique font partie de la famille des superaliments.

Les graines de chia ont de nombreux bienfaits:

– Peu caloriques, les graines de chia constituent une bonne source de fibres et de protéines. Elles contribuent à améliorer le transit des intestins paresseux, à réguler la glycémie et elles sont très rassasiantes.

– riches en micronutriments (omégas 3, calcium, phosphore, potassium et en vitamine B9), les graines de chia sont bénéfiques pour notre système cardiovasculaire et pour une reminéralisation de notre organisme (pour réduire les risques d’ostéoporose),…

– riches en tryptophane, acide aminé précurseur de la sérotonine et de la melatonine, qui favorise un sommeil de qualité. Autant ne pas s’en priver quand on souffre de difficultés à s’endormir.

Sont-elles conseillées pour tous?

Vous l’aurez compris, ces petites graines sont vraiment intéressantes du point de vue nutritionnel. Elles ne peuvent pourtant pas être consommées par tous. Elles sont déconseillées à toutes les personnes qui présentent des allergies à d’autres graines comme le sésame, la courge et le tournesol.

Comment les préparer?

Pour profiter pleinement de tous leurs bienfaits, il faut mouiller les graines avec un peu de lait végétal ou de l’eau. Vous pourrez alors les incorporer à une compote ou un smoothie, dans une salade,… ou alors, vous pouvez préparer un pudding de chia (voir recette en photo). Pour plus de gourmandise, vous pouvez ajouter une cuillère à café de cacao dans votre préparation graines de chia/lait végétal. En y ajoutant des fruits de saison, cela constituera un petit déjeuner très intéressant.

Voici la recette du pudding de chia au lait de coco, pour le dessert ou au goûter. Vous pouvez varier les plaisirs avec vos fruits de saison préférés!

Pudding aux graines de chia et lait de coco

A bientôt,

Dominique


Des galettes à la farine de sarrasin

Voici encore une recette qui fera l’unanimité à la maison…

Je ne sais pas si c’est le cas chez vous, mais ici, on aime les crêpes. Pour varier un peu, je vous propose aujourd’hui une version à la farine de sarrasin, comme à la crêperie bretonne… un petit air de vacances pendant le confinement!

Pour les sensibles au gluten ou pour les intolérants au gluten, il n’y pas de risque avec le sarrasin. Ces galettes sont aussi sans lactose.

De plus, la farine de sarrasin a un index glycémique de 45, son pouvoir glycémiant est beaucoup plus raisonnable que la farine blanche T45 ou T60 (dont l’index glycémique est aux alentours de 85).

Ingrédients: (pour 10 belles galettes)

  • 450 grammes de farine de sarrasin
  • 1L d’eau
  • 1 œuf
  • 1 pincée de sel

Préparation:

– Si vous utilisez un blender, mettez tous les ingrédients dans la cuve et mixez jusqu’à formation d’une pâte lisse.

– Si vous faites les galettes à la main, versez les ingrédients secs dans un bol, puis ajoutez petit à petit l’eau, sans cesser de battre. Lorsque votre pâte est lisse, elle est prête.

– Laissez reposer la pâte pendant 1 heure ou plus. Vérifiez la consistance après le repos de la pâte. Si elle vous semble épaisse, rajoutez un peu d’eau.

– Chauffez votre poêle à crêpe ou votre crêpière, ajoutez un peu d’huile pour graisser la surface puis mettre une louche de pâte. Étaler rapidement, puis tourner délicatement.

Garniture:

– vous pouvez garnir votre crêpe d’une poêlée de champignons à l’ail, persil et crème de soja.

– vous pouvez aussi faire une poêlée de poivrons et oignons, et un œuf au plat.

– j’adore aussi la variante gourmande au chèvre, miel et noix

– ou celle à la fondue de poireaux et noix de Saint Jacques

– et bien sûr les classiques au jambon, fromage,…

Bonne dégustation!

Et bon début de semaine à vous tous…