Et si l’eau de mer pouvait soigner?

En cette journée mondiale de la mer, j’ai envie de vous parler des bienfaits du plasma de Quinton.

Le plasma de Quinton, c’est quoi?

René Quinton, physiologiste français, a beaucoup étudié l’eau de mer. Son idée de départ est simple : les cellules humaines évoluent dans un milieu organique comparable à celui de la mer.

Dès lors, il n’aura de cesse tout au long de sa carrière de démontrer les similitudes entre l’eau de mer et le plasma sanguin, dont les compositions affichent de réelles ressemblances puisque les deux milieux sont constitués d’oligo-éléments et de minéraux. Le chercheur en conclut donc qu’un sérum d’origine marine serait susceptible d’agir favorablement sur l’organisme humain.

« Notre corps est ‘un véritable aquarium marin vivant’. Notre milieu organique est en osmose avec le milieu marin : l’eau de mer est en sympathie avec chaque infime partie de notre corps »

René Quinton

Pour bénéficier d’une eau de mer de haute qualité, il préconise de la prélever au large de la côte bretonne, à une profondeur de 30 mètres, dans le vortex d’un parc naturel protégé. Après avoir été filtrée et stabilisée, l’eau naturelle est alors stérilisée à froid en laboratoire avant d’être diluée, puisqu’elle contient un taux de minéraux plus important que celui présent dans le plasma sanguin.

Bienfaits du plasma de Quinton:

L’intérêt du plasma de Quinton réside dans le fait qu’il réhydrate et harmonise le plasma sanguin et le liquide interstitiel dans lequel baignent nos cellules, et dans le fait que l’eau de mer est un concentré exceptionnel d’oligo-éléments (sodium, potassium, magnésium, soufre, calcium, iode, silicium, cuivre, zinc, sélénium,…

L’eau de Quinton aide à nettoyer le milieu cellulaire, ce qui favorise les échanges et les transports des déchets métaboliques liés au stress, à l’effort, aux déséquilibres alimentaires.

Elle reminéralise, draine, stimule l’organisme et améliore de façon progressive et durable toutes les fonctions physiologiques et sportives.

Pour qui?

Le plasma de Quinton isotonique est recommandé en cas de:

– fatigue, syndrome de fatigue chronique

– problème du système immunitaire

– sport: pour améliorer les performances ou suite à un effort pour récupérer l’énergie

– affections ostéo-articulaires: arthrite, arthrose, goutte, sciatique, fibromyalgie, hernie discale

– affections de peau: psoriasis, eczéma, urticaire, prurit

– spasmophilie et tétanie

– Troubles du sommeil

– Allaitement, post-partum

❗️NE PAS consommer le plasma de Quinton hypertonique en cas d’hypertension artérielle ou d’insuffisance rénale

Modalités de prise

L’automne est une bonne période pour envisager une cure reminéralisante de plasma de Quinton isotonique.

La posologie est variable en fonction de chacun.

– si l’on n’a jamais consommé de plasma marin, le mieux est de commencer doucement, à raison d’une cuillère à soupe de plasma isotonique 2 fois par jour, en dehors des repas. Garder le plasma en bouche pendant 30 secondes pour bien l’assimiler.

– si tout va bien, vous pouvez augmenter la dose, petit à petit, jusqu’à boire 150 à 300 mL par jour, en-dehors des repas, pendant au moins 1 mois!

Vous pouvez prolonger la cure sur plusieurs semaines, en prenant votre plasma 5 jours sur 7.

– En cas de grosse fatigue: introduisez 10 ml de solution hypertonique le matin et à midi pendant 5 à 7 jours

L’hydrotomie percutanée

Impossible de parler de plasma de Quinton sans évoquer l’hydrotomie percutanée. Il s’agit d’injecter 1/2 ampoule de plasma isotonique de chaque côté du disque vertébral pour le réhydrater en cas de sciatique ou de lombalgie chronique.

Cette méthode n’est plus beaucoup utilisée par les rhumatologues alors qu’elle a fait ses preuves. Je vous invite à consulter le site de la société internationale d’hydrotomie percutanée pour trouver les coordonnées des praticiens formes proches de chez vous.

Et vous, connaissiez-vous le plasma de Quinton?