La naturopathie: définition et techniques

Définition de la naturopathie: 

 

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé :
« la Naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

 

Selon le Larousse Médical (édition 2006) :
« la Naturopathie est un ensemble de pratiques visant à aider l’organisme à guérir de lui-même, par des moyens exclusivement naturels. Elle repose sur une théorie selon laquelle la force vitale de l’organisme permet à celui-ci de défendre et de guérir spontanément. Elle consiste donc à renforcer les réactions de défense de l’organisme par diverses mesures d’hygiène (diététique, jeûne, musculation, relaxation, massages, thermalisme, thalassothérapie,…)».

 

L’origine du mot « naturopathie » vient de deux mots anglais « nature » et « path » qui signifient « le chemin de la Nature » ou la « voie de la Nature ». Cette appellation de « naturopathy » a été enregistrée pour la première fois aux USA en 1902.

Cette médecine ancestrale de bon sens propose ainsi un ensemble de méthodes naturelles de santé pour optimiser son capital vital.

Au-delà des définitions qui caractérisent la Naturopathie, il s’agit de retenir que cette pratique est l’une des voies qui mènent à la santé et au mieux-être en complémentarité des autres.

 

Les 10 techniques naturopathiques

 

1. L’alimentation ou hygiène nutritionnelle

Celle-ci devra être individualisée. L’alimentation est difficile à changer, car elle fait partie intégrante de votre histoire, de votre culture.

Qu’il s’agisse d’une nécessité ou d’un choix, je vous propose un accompagnement vers une alimentation plus saine.

img_9078

 
2. La psychologie ou hygiène neuropsychique: relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle, sophrologie,…

 

 
3. Les exercices physiques ou hygiène musculaire et émonctorielle: gymnastiques douces, yoga, stretching, danse, arts martiaux, bicyclette, natation,…

 

Ces trois premières techniques, dites majeures, sont reconnues ainsi comme nécessaires et suffisante à l’entretien de la santé.

 

Bien souvent il est nécessaire d’ajouter aux pratiques majeures l’une ou plusieurs des 7 techniques complémentaires dites mineures, cela afin d’optimiser la prise en charge du consultant:
4. L’hydrologie: utilisation de l’eau chaude ou froide, douches, bains, thalassothérapie et thermalisme, argiles,…

Les saunas et hammams pourront également vous être conseillés selon votre constitution et votre force vitale actuelle.
5. Les techniques manuelles: massages non médicaux de type californien, coréen, Amma,…
6. Les techniques réflexes ou réflexologie: appliquées au pied, à l’oreille, au nez, shiatsu, méthodes de Knapp,…

 

image-2

La réflexologie appliquée aux pieds peut être intégrée à un de nos entretiens naturopathiques.
Dans un souci de vous permettre d’être le plus autonome possible, je vous transmets aussi souvent que possible des petites connaissances en digito-pression.

 

7. Les techniques respiratoires: Bol d’air Jacquier, ionisations,…

Savez-vous respirer ? Cette question peut sembler étrange, et pourtant… Bien sûr nous respirons ! Mais respirons-nous au mieux de nos capacités ? Avons-nous conscience de notre souffle et du pouvoir de la maîtrise du souffle sur notre santé ?
8. Les plantes ou phytologie: Il s’agit d’utiliser le pouvoir bienfaisant des plantes, soit sous forme de plantes séchées, de teintures mères, de phyto-embryothérapie (bourgeons de plantes), d’huiles essentielles, d’hydrolat de fleurs, Fleurs de Bach,… Nous pouvons envisager ensemble la pertinence de faire appel aux fleurs de Bach, en fonction de vos émotions du moment.

 

img_8635
9. Les techniques énergétiques: magnétisme, recours aux aimants, reiki
10. Les techniques vibratoires : utilisation des couleurs, des rayonnements solaires, de la musique.